/news/coronavirus

COVID-19: début de la vaccination dans des communautés isolées de la Côte-Nord

La vaccination des citoyens de plus de 18 ans contre la COVID-19 a commencé mercredi dans les communautés isolées de la Côte-Nord.

• À lire aussi: Le vaccin AstraZeneca bon aussi pour les plus de 65 ans

• À lire aussi: Plus d'un million de personnes vaccinées en six jours au Chili

• À lire aussi: Vaccin Pfizer-BioNTech: six doses plutôt que cinq dans la même fiole

Des cliniques sont organisées au cours des 10 prochains jours dans 19 communautés de la Minganie, de la Basse-Côte-Nord et de Caniapiscau.

La vaccination de masse débute rapidement dans ces régions parce que l'accessibilité aux soins de santé est limitée.

Pour les neuf municipalités et les communautés innues de la Minganie, 2700 doses du vaccin Moderna seront administrées dans les dispensaires et centres de santé d'ici le 19 février.

Les citoyens se sont inscrits au cours des derniers jours pour obtenir un rendez-vous.

«On avait au-delà de 1150 rendez-vous donnés en moins de 24 heures suite à l’ouverture de la plate-forme et des lignes téléphoniques», a indiqué mercredi Chantale Tanguay, responsable du territoire de la Minganie au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord.

«Les gens sont très contents d’avoir la chance d’être vaccinés. Oui, on reste loin, mais on a la chance de se faire vacciner», a-t-elle poursuivi.

Les citoyens sont privilégiés, selon Mme Tanguay, puisqu'ils sont parmi les premiers au Québec à avoir un accès aussi important au vaccin.

Approximativement 600 doses avaient déjà été administrées en Minganie au mois de janvier aux personnes âgées de 80 ans et plus et au personnel de la santé. À la fin de la présente campagne de vaccination le 19 février, la moitié des citoyens de cette région auront été vaccinés.

Dans la même catégorie