/news/culture

La collection de prêt-à-porter de Rihanna suspendue par LVMH

Le géant français du luxe LVMH annonce mercredi «suspendre l'activité prêt-à-porter» qu'il a lancée en 2019 avec la diva de la pop Rihanna, «dans l'attente de conditions meilleures», pour se concentrer sur «la beauté, les soins et la lingerie» de la marque Fenty.

• À lire aussi: Louis Vuitton dessine un avenir avec le «genre neutre»

• À lire aussi: Le marché mondial du luxe se contractera

• À lire aussi: Une photo de Rihanna blessée à la tête fait surface

«À l'issue d'une collecte de fonds où (le fonds américain) L. Catterton a pris une participation dans Savage X Fenty», la marque de lingerie de Rihanna, LVMH et la chanteuse «réaffirment leur partenariat et se concentrent sur la croissance et le développement à long terme de l'écosystème Fenty, notamment la beauté, les soins et la lingerie», précise un communiqué du groupe.

En mai 2019, LVMH avait décidé de confier à l'artiste barbadienne Robyn Rihanna Fenty la première maison de mode créée ex nihilo au sein du groupe depuis Christian Lacroix en 1987, misant sur la popularité et les valeurs incarnées par la diva de la pop pour séduire les «milléniaux».

Il s'agissait aussi d'une autre première: les rênes d'une maison de LVMH confiée à une femme.

Puissante «influenceuse» sur les réseaux sociaux, et créatrice avisée, elle a rencontré le succès avec ses cosmétiques Fenty Beauty by Rihanna.

D'autres artistes ont noué des collaborations ponctuelles avec le groupe LVMH, comme le rappeur Kanye West avec l'équipementier Adidas, ou le chanteur Pharrell Williams avec la maison Chanel.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.