/finance/homepage

Réouverture des commerces : pas de ruée dans les centres commerciaux

À l’exception de lundi, journée de réouverture des commerces fermés depuis le 24 décembre, il n’y a pas eu de ruée dans les centres d’achats de la grande région de Montréal. 

Selon un rapport du Conseil canadien du commerce de détail, c’est le centre-ville de Montréal qui a été le plus durement touché. 

Les centres d’achats hors du centre-ville ont connu une hausse d’achalandage de 22% par rapport à pareille date l’an dernier. 

L’engouement pour la réouverture, le besoin de retourner ou d’échanger des cadeaux de Noël et l’approche de la Saint-Valentin expliquent la présence de nombreux client lundi. 

Les chiffres sont moins réjouissants pour le reste de la semaine alors qu’on enregistre une baisse d’achalandage de 20 à 30%. 

Mais c’est au centre-ville de Montréal où les chiffres sont les plus inquiétants puisque 78% moins de clients ont répondu présents. 

En raison du télétravail, plusieurs consommateurs ont opté pour les centres d’achats en banlieue, plutôt qu’au cœur de la métropole. 

Les commerces hors centres commerciaux ont quant à eux eu un bon achalandage. 

«Des magasins d’appoint sur la rue, comme magasins d’électronique ou de bureautique, ont quand même bien fait parce qu’il y avait des besoins et on le voit parce que les gens avaient des gros morceaux à acheter et ne voulaient pas le faire par internet, ils voulaient avoir des conseils ou le voir sur place», explique Marc Fortin du Conseil canadien du commerce de détail.

Si certains ont pu constater de longues files d’attente devant les centres d’achats cette semaine, c’est surtout en raison des mesures sanitaires qui font en sorte que seul un nombre restreint de clients peut entrer dans les établissements. 

- d'après les informations d'Andy St-André

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.