/finance/homepage

Vente de Transat: qu’adviendra-t-il des crédits voyage?

Au lendemain de l’approbation de la vente de Transat à Air Canada par le gouvernement fédéral, l’incertitude plane autour des crédits voyages donnés aux clients de Transat dont les vols ont été annulés en raison de la pandémie. 

• À lire aussi: L'achat de Transat approuvé par le gouvernement du Canada

• À lire aussi: Air Canada pourrait encore renoncer à Transat

• À lire aussi: Revenus en baisse de 70% pour Air Canada

Il est fort probable qu’Air Canada honorera les crédits voyage remis aux clients d’Air Transat, croit le porte-parole en matière de Transports du Bloc québécois, Xavier Barsalou-Duval. 

«Dans les obligations [liées à l’achat de Transat], il y a de maintenir la marque Air Transat pour un délai de cinq ans», explique le député. 

Par contre, Air Canada pourrait décider de mettre l’entreprise aérienne en faillite, ce qui ferait en sorte que les clients perdraient leurs crédits voyage. 

«Si volontairement ils causent la faillite d’Air Transat en disant qu’ils ne peuvent rien faire avec et merci bonsoir, ça pourrait arriver, alors là les crédits ne seraient pas honorés, c’est clair», soutient M. Barsalou-Duval. 

«On espère que ça ne se produira pas, mais avec un autre acheteur, on aurait eu la certitude que ça ne se produirait pas, mais avec Air Canada, on ne sait jamais à quoi s’attendre», ajoute-t-il. 

Bien que le gouvernement du Canada ait approuvé la transaction, Air Canada a toujours la possibilité de renoncer à l’acquisition de Transat en raison d’une clause prévue à la convention d’achat. 

Air Canada annonçait, vendredi, une baisse de revenus de 13,3 milliards de dollars pour l’année 2020, soit une baisse de 70% par rapport à l’année précédente.