/regional/sherbrooke/estrie

Otage pendant 450 jours, Edith Blais raconte son histoire

Son histoire a été suivie par les médias du monde entier. Otage aux mains de djihadistes pendant 450 jours, la Sherbrookoise Edith Blais a réussi le rare exploit de leur échapper en plein désert. 

• À lire aussi: L'improbable fuite d'une otage québécoise au Mali

Elle raconte son récit dans ce livre, «Le Sablier», qui sort en librairie ce mercredi.

La jeune femme a rencontré notre chef d'antenne Anne Préfontaine et lui a raconté comment elle a vécu sa captivité et, surtout comment elle a réussi à s'en sortir grâce à une fausse conversion religieuse, à un bon Samaritain et à une tempête de sable, tombée du ciel.

Voyez son entrevue complète dans la vidéo ci-dessus.

Écoutez l'entrevue de Benoît Dutrizac avec Edith Blais sur QUB radio:  

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.