/news/coronavirus

Sept questions de voyageurs avant leur quarantaine

Couple with suitcase walking by the hotel corridor

Photo Adobe Stock

Plusieurs lecteurs inquiets, visés par la quarantaine, nous ont écrit pour nous faire part de leurs questions. Pour les aider à voir plus clair, Le Journal s’est adressé aux hôteliers et à l’Agence de la santé publique du Canada.

• À lire aussi: Un séjour plus abordable à Montréal qu'à Ottawa

• À lire aussi: Quarantaine: 10 hôtels choisis par Ottawa

Qui se verra imposer une quarantaine à l’hôtel ?

Pour l’heure, seuls les voyageurs arrivant par voie aérienne, à quelques exceptions près, seront tenus de séjourner dans un hôtel autorisé, le temps de recevoir les résultats des tests de dépistage. On parle d’un délai maximal de trois nuitées.

Les voyageurs pourront-ils choisir l’hôtel dans lequel ils logeront pendant leur quarantaine ?

Oui, ils auront le choix parmi un certain nombre d’hôtels retenus par la Santé publique. Les voyageurs devront avoir fait leur réservation à distance, directement auprès de l’hôtel choisi, et ce, avant leur retour au Canada. La liste des hôtels désignés devrait être communiquée le 18 février. 

On a beaucoup parlé de 2000 $ pour 3 jours. Est-ce le même prix pour tous les hôtels ?

Le coût variera d’un hôtel à l’autre, et selon le nombre de personnes et la durée du séjour. Outre la chambre, le prix comprendra la nourriture, le nettoyage, les mesures de prévention et de contrôle des infections, la sécurité et le transport. Les 2000 $ évoqués au départ l’auraient été qu’à titre indicatif.

Les frais de dépistage seront-ils inclus dans les coûts de séjours des hôtels ?

Les voyageurs n’auront finalement pas à payer les tests. Le gouvernement du Canada fournira ces tests gratuitement. Ottawa se réserve par contre le droit, précise-t-on, de modifier cette consigne.

Que fera-t-on des voyageurs qui n’auront pas réservé d’hôtel au préalable ?

Les voyageurs sans réservations se verront assigner une chambre et imposer ses coûts. Pour avoir contrevenu à ce devoir de réservation, ils s’exposent également à une amende. 

Un voyageur à destination de Sept-Îles par exemple sera-t-il tenu à une quarantaine à Montréal ?

Les voyageurs en transit devront obligatoirement séjourner dans un hôtel de Montréal. Ce n’est qu’après avoir obtenu un résultat négatif à leur test de dépistage, qu’ils pourront reprendre l’avion pour leur destination finale.

Est-ce que les voyageurs pourront séjourner à l’hôtel avec leur animal ?

Oui, dans la mesure où l’hôtel choisi accepte les animaux. La décision finale lui revient. C’est donc à vérifier avant de réserver.