/news/world

COVID-19: 100 000 morts recensés en Afrique

Coronavirus Covid-19 background - 3d rendering

Photo Adobe stock

Le nombre de décès de la COVID-19 officiellement enregistrés en Afrique depuis le début de la pandémie en décembre 2019 a atteint les 100 000, selon un comptage réalisé par l'AFP jeudi à partir de bilans fournis par les autorités de santé.

• À lire aussi: Les développements sur la COVID du 17 février

• À lire aussi: 42 personnes enlevées, dont 27 élèves dans une école du Nigeria

• À lire aussi: Ebola de retour en Afrique de l’Ouest après 5 ans d’absence

Les 54 pays de la région totalisent 100 000 décès pour 3 793 660 cas déclarés, un bilan nettement inférieur à l'Europe, région la plus touchée avec 818 912 décès. Les autres régions les plus endeuillées sont l'Amérique latine et les Caraïbes (649 006 décès) et les États-Unis et le Canada (512 295 décès).

Le nombre de cas diagnostiqués et de décès recensés se fonde sur les bilans communiqués quotidiennement par les autorités sanitaires de chaque pays, et ne reflète qu'une fraction du total réel de contaminations.

Après une nette augmentation du nombre de cas et de décès en janvier, ces chiffres sont en forte baisse depuis quelques semaines. Sur les sept derniers jours, l'Afrique a recensé 3 054 décès, soit une baisse de 18% par rapport à la semaine précédente.

C'est également un bilan deux fois inférieur à celui enregistré lors de la semaine la plus meurtrière sur le continent. Du 18 au 24 janvier, 6 342 décès avaient été enregistrés, soit une moyenne de 906 morts par jour.

Les chiffres quotidiens sont à nouveau équivalents à ceux de mi-décembre, avant le pic.

La région est la dernière, outre l'Océanie, à atteindre le seuil des 100 000 décès, que l'Europe avait franchi le 17 avril 2020.

L'Afrique totalisait 50 000 décès le 24 novembre, 9 mois environ après la détection du virus sur le continent.

L'Afrique du Sud, avec 48 478 décès (pour 1 496 439 cas), concentre près de la moitié des décès du continent, ainsi que près de la moitié des cas déclarés. Les autres pays africains les plus endeuillés sont l'Égypte (10 150 décès pour 175 677 cas) et le Maroc (8 524 décès pour 480 056 cas).

Rapportée à la population, l'Afrique du Sud est également le pays du continent le plus touché par la pandémie de COVID-19 avec 82 morts pour 100 000 habitants, devant la Tunisie (65 morts) et l'Eswatini (55).

La vaccination ne fait que commencer sur le continent, où seuls quelques pays ont lancé leur campagne. Avec plus de deux millions de doses administrées, le Maroc est de loin le pays africain le plus avancé en la matière.

Au niveau mondial, 109 millions de contaminations ont été recensées et le COVID-19 a fait plus de 2,4 millions de morts depuis le début de l'épidémie à Wuhan (Chine) en décembre 2019.

Dans la même catégorie