/news/coronavirus

Positifs à la COVID-19 au Mexique, ils falsifient leur test de dépistage pour rentrer au Canada

Pascal Girard/AGENCE QMI

Deux Canadiens qui ont contracté la COVID-19 au Mexique ont écopé d’amendes très salées pour avoir falsifié les résultats de leur test de dépistage afin de pouvoir rentrer au pays ni vu ni connu.

• À lire aussi: Un séjour plus abordable à Montréal qu'à Ottawa

• À lire aussi: Sept questions de voyageurs avant leur quarantaine

• À lire aussi: Quarantaine: 10 hôtels choisis par Ottawa

Transports Canada a en effet imposé des amendes de 7000 $ et de 10 000 $ à ces deux voyageurs canadiens, vraisemblablement des Québécois, au terme d’une «enquête approfondie».

Dans un échange de courriels avec l'Agence QMI, Transports Canada a confirmé que les deux voyageurs avaient atterri à l’aéroport Montréal-Trudeau à la fin janvier.

«Pour des motifs liés à la Loi sur la protection des renseignements personnels, nous ne pouvons donner d’autres renseignements sur des personnes ou des cas précis», a indiqué Cybelle Morin, porte-parole de Transports Canada.

L’enquête a permis d’établir que ces deux voyageurs malintentionnés ont «présenté un résultat de test de COVID-19 faux ou trompeur» et ont «fait une fausse déclaration sur leur état de santé».

Dans les deux cas, les voyageurs ont «sciemment» embarqué sur un vol en partance du Mexique et à destination du Canada le 23 janvier dernier.

Ils venaient pourtant tous deux d’obtenir un résultat positif à la COVID-19 «quelques jours avant leur vol».

Depuis quelques semaines, les voyageurs qui souhaitent rentrer au Canada doivent obtenir un résultat négatif à un test de dépistage de la COVID-19 dans les 72 heures précédant leur embarquement à bord de l’avion.

Dans la même catégorie