/news/coronavirus

«Tout le monde est tanné, mais on n'est pas sorti du bois»

Photo d'archives Agence QMI, Joël Lemay

Les infections et les hospitalisations sont en baisse, les vaccins s'en viennent: les choses semblent s'améliorer. Mais le spectre des variants continue d'inquiéter.

Craignez-vous une troisième vague? La question, posée sur la page Facebook du Québec Matin, suscite de nombreuses réactions.

«Si troisième vague il y a, nous devrons redoubler d'efforts pour qu'elle fasse le moins de victimes possible. Les vaccins et nos efforts viendront à bout du virus. Pensons au personnel de la santé qui est au front depuis 11 mois. Ce sera notre motivation.» -Jean

«Je crains bien plus pour la santé mentale des gens, des enfants. Ça c'est triste. Hypothéquer l'avenir des jeunes c'est terrible!» -Josée

«Si tout le monde suit les règles sanitaires ça devrait bien aller, il suffit de quelques récalcitrants pour faire pencher la balance du mauvais bord.» -Cristine

«Je crains beaucoup plus d'autres enjeux comme la santé mentale dont la mienne si ça continue.» -Bruno

«Absolument, il y aura augmentation des cas dès que les restaurants, bars et autres lieux de rassemblements seront déconfinés. C’est triste mais les gens cherchent encore comment contourner le système.» -Denis

«Je ne suis pas inquiète, je sais que la troisième vague va arriver. Nous n’avons aucun répit depuis un an, donc je n'attend plus rien.» -Sandra

«Tout va dépendre de la semaine de relâche et de l'attitude des gens en général. Tout le monde est tanné, mais on n'est pas sorti du bois.» Cynthia

«Je suis pas mal certaine qu'après la semaine de relâche on retombe en confinement. On dirait que la COVID-19 n’existe plus présentement.» -Myriam