/news/tele

La frénésie «Star Académie» sur QUB radio

PHOTO COURTOISIE, QUB Radio

QUB radio vibre au rythme de «Star Académie», en émission régulière comme en balado. Suivez les guides Sabrina Cournoyer et Bryan Audet pour ne rien manquer de la frénésie!

• À lire aussi: «Star Académie» : William a quitté l’Académie, bébé est en route!

• À lire aussi: «Star Académie» : les portes de l’Académie sont ouvertes!

• À lire aussi: «Star Académie» : un départ haut en émotions!

Soirée «Star Ac»

Le dimanche, c’est une soirée 100 % «Star Académie», sans pauses, qui attend les habitués de QUB.

Non seulement la station numérique diffuse-t-elle intégralement la variété télévisée en simultané, de 19h à 21h15, mais Sabrina Cournoyer demeure en poste lors des intermèdes publicitaires à TVA, pour commenter les numéros qui viennent d’avoir lieu avec les auditeurs, éplucher les réactions sur les réseaux sociaux, donner ses propres impressions, y aller de quelques prédictions, etc.

L’animatrice propose même un sympathique apéro, comme un «tapis rouge radio», simplement intitulé «L’Avant-Variété Star Académie», de 18h30 à 19h (et disponible en rattrape par la suite) pour faire monter la température avant que Patrice Michaud n’accueille les Académiciens sur l’immense scène de «Star Académie».

«On voit à quel point les gens qui aiment "Star Académie" aiment réellement ça, relève Sabrina Cournoyer. On n’a qu’à voir les pages d’admirateurs qui se sont créées sur Facebook, en amont, avant même que l’émission ne reprenne cette année. Les gens ont soif de "Star Académie", d’apprendre à connaître les Académiciens, et ne veulent rien manquer. On voudrait vivre à l’Académie avec eux! C’est donc une belle façon de poursuivre et échanger sur le sujet.»

La radio représente le premier amour professionnel de la chroniqueuse culturelle de «Salut Bonjour». Dès sa sortie du Cégep de Jonquière, Sabrina s’est promenée de micro en micro, occupant notamment les studios de Rock Détente et d’Énergie, avant de faire le saut à la télévision en 2015.

«J’ai l’impression que la radio m’a permis d’apprendre énormément sur l’art de communiquer, mentionne la jeune femme de 33 ans. Je me rends compte que c’est un médium qui m’a beaucoup manqué!»

Le luxe du temps

Bryan Audet avait l’impression de revivre ses émotions du 22 janvier 2012, dimanche dernier, en regardant les nouveaux Académiciens monter dans l’autobus «Star Académie».

Ce jour-là, il y a neuf ans, c’est lui qui roulait vers l’une des plus grandes aventures de sa vie. Qui plus est, sa conjointe, Véronique Claveau, a traversé la même expérience en 2004. Le couple est donc sur la même longueur d’onde, nostalgiquement parlant.

«Contrairement à Véronique, moi, je n’avais jamais vu une autre cuvée de "Star Académie" depuis ma sortie [puisque l’édition la plus récente était la sienne, en 2012, NDLR]. Je lui ai demandé si c’était normal que je sois aussi fébrile!»

Aujourd’hui, le natif de Saint-Élie-de-Caxton se délecte du plaisir de jaser chanson et création avec d’autres artistes. Et c’est ce qu’il fait dans le balado «Emmène-moi partout», où Bryan invite des personnalités gravitant dans l’entourage de «Star Académie» (professeurs, invités, anciens candidats) à discuter musique et inspiration avec lui. En s’offrant le luxe d’une conversation longue, authentique et en profondeur, où il est question de parcours, d’apprentissages, etc.

«Quand je fais des entrevues, j’ai souvent encore un peu faim, explique Bryan. Je finis mon assiette et je mangerais encore! Dans le balado, il n’y a pas de "plogue" d’album ou de spectacle ; on est là pour découvrir quelqu’un. On a le temps de jaser pour vrai.»

Louis-Jean Cormier et Charlotte Cardin figurent parmi les premiers convives de Bryan à «Emmène-moi partout». Une capsule (d’environ 40 à 45 minutes) est déposée chaque semaine, le jeudi, sur QUB.

Depuis son passage à «Star Académie», Bryan Audet, lui, utilise ses cordes vocales davantage pour animer (à CKOI et Unis TV) que pour chanter, sa réalité de jeune papa l’ayant incité à abandonner momentanément comédies musicales et autres plaisirs scéniques (la dernière production à laquelle il a pris part était «Demain matin, Montréal m’attend», en 2017). Mais la chanson n’est pas derrière lui, assure-t-il; elle est plutôt «à côté», pour un temps.

On peut écouter «L’Avant-Variété Star Académie» et le balado «Emmène-moi partout» sur QUB radio.