/news/coronavirus

Le vaccin Pfizer efficace à 95,8%, selon Israël

Le ministère israélien de la Santé a affirmé samedi que l'injection des deux doses du vaccin Pfizer/BioNTech était efficace à 95,8% contre la contamination par le coronavirus.

L'État hébreu a lancé le 19 décembre une vaste campagne de vaccination, considérée comme l'une des plus rapides au monde, à la faveur d'un accord avec Pfizer permettant à Israël d'obtenir rapidement des millions de doses en échange de données biomédicales sur l'effet du vaccin.

Jusqu'à présent, 4,25 millions d'habitants en Israël (sur une population de neuf millions) ont reçu la première dose de ce vaccin, d'après les derniers chiffres du ministère de la Santé. Parmi eux, 2,88 millions ont reçu la seconde dose nécessaire.

Selon le ministère, le vaccin a montré qu'il était efficace à 95,8% pour prévenir la contamination par le coronavirus, deux semaines après l'injection de la seconde dose, à 99,2% pour prévenir des formes graves et à 98,9% pour prévenir la mort.

Les données, compilées jusqu'au 13 février, ont montré que la vaccination était également efficace une semaine après l'injection de la seconde dose: à 91,9% pour prévenir la contamination par le virus, à 96,4% pour empêcher les formes graves de la maladie et à 94,5% pour prévenir la mort.

«Notre objectif est de poursuivre la vaccination de toute la population âgée de 16 ans et plus (...) ce qui nous permettra de retrouver nos habitudes qui nous manquent», a dit samedi le directeur général du ministère de la Santé, Hezi Levi, dans un communiqué.

Israël a officiellement enregistré plus de 744 000 cas de COVID-19, dont plus de 5500 décès, depuis le début de la pandémie.