/news/coronavirus

Quarantaine obligatoire: des heures d’attente pour réserver une chambre

Les voyageurs qui entrent au Canada et qui devront, dès lundi, se soumettre à une quarantaine obligatoire à l’hôtel doivent attendre jusqu’à trois heures au téléphone pour faire leur réservation. 

• À lire aussi: Quarantaine obligatoire: le fédéral choisit un hôtel qui a contrevenu aux règles de la Santé publique

• À lire aussi: COVID-19: Biron prête à tester les voyageurs à l’aéroport Montréal-Trudeau

• À lire aussi: Sept questions de voyageurs avant leur quarantaine

«Nous éprouvons présentement un volume élevé avec des temps d’attente pouvant aller jusqu’à trois heures», répond un message enregistré lorsque TVA Nouvelle compose le numéro de téléphone que les voyageurs doivent composer pour faire leur réservation. 

Questionné à ce sujet plus tôt cette semaine, le premier ministre Justin Trudeau a admis que l’implantation de nouveaux systèmes représentait toujours un défi ou pouvait connaître des ratés. 

Il a toutefois assuré que des fonctionnaires travaillaient d’arrachepied pour que la ligne téléphonique soit en fonction et puisse recevoir les nombreux appels à compter de lundi, date d’entrée en vigueur des nouvelles règles de quarantaine. 

M. Trudeau a aussi soutenu qu’il ne comptait pas retarder la date d’entrée en vigueur de la quarantaine obligatoire à l’hôtel en raison de ces problèmes téléphoniques. 

Les réservations des séjours à l’hôtel sont gérées par l’entreprise GB Travel Canada Inc. et peuvent seulement être faites par téléphone en composant le 1-800-294-8253 (sans frais en Amérique du Nord) ou le 1-613-830-2992 (à frais virés à l'extérieur de l'Amérique du Nord). 

Le service de réservation est ouvert sept jours sur sept, de 8h à 23h. 

Dès lundi, les voyageurs non essentiels qui arrivent au Canada doivent passer un test de dépistage de la COVID-19 à leur arrivée et attendre le résultat de celui-ci trois jours à l’hôtel. 

S’ils obtiennent un résultat négatif, ils pourront se rendre chez eux pour terminer leur quarantaine de 14 jours. 

S’ils obtiennent un résultat positif, ils devront demeurer à l’hôtel pour leur quarantaine de 14 jours. 

Pas d’inquiétude chez les voyageurs  

Quelques voyageurs rencontrés à l’aéroport Montréal-Trudeau ne semblaient pas s’inquiéter de ces délais.

«J’ai confiance, ils ne nous laisseront pas coucher pas d’endroit où aller», affirme un voyageur qui n’a pas encore fait sa réservation puisqu’il ne reviendra au pays que dans six à huit semaines. 

«Comme tous les gouvernements, c’est la pagaille au début», lance un autre voyageur rencontré à l’aéroport de Montréal. 

Le couple compte cependant rester à l’étranger «jusqu’à ce que vraiment on sache ce qui nous attend au retour».