/news/world

Une situation toujours catastrophique au Texas

Même si la température se réchauffe et que l’électricité revient peu à peu dans l’État, la situation reste encore problématique pour des milliers de Texans. 

• À lire aussi: La vague de froid polaire tire à sa fin aux États-Unis

• À lire aussi: Des usines de puces électroniques texanes ferment à cause du froid

• À lire aussi: Le froid perturbe toujours les États-Unis, tempête attendue dans le nord-est

Le plus gros problème imminent est le manque d’eau potable. Plusieurs médias américains ont même qualifié l’affaire de potentielle crise humanitaire. 

Le président américain Joe Biden vient de déclarer le Texas une zone sinistrée en signant la Déclaration de désastre naturel. Ce nouveau statut permettra de débloquer des fonds pour aider les personnes sinistrées. 

La jeune élue démocrate du Congrès Alexandria Ocasio-Cortez, qui a levé 3,2 millions de dollars pour les victimes de cette vague de froid, a fait le déplacement de New York à Houston.

«Nous voulons vous montrer que New York est avec vous, que tout le pays est avec vous», a-t-elle déclaré après avoir participé à la distribution de nourriture.

«Les opérations sont revenues à la normale, et nous ne demandons plus de restriction d'énergie», a indiqué sur Twitter ERCOT, le distributeur public au Texas.

Plus de 60.000 foyers étaient encore privés d'électricité samedi, les équipes de secours n'ayant pas encore pu réparer toutes les lignes électriques abattues par les intempéries, selon le site poweroutage.

Cet épisode climatique extrême a fait des ravages à travers le sud et le centre des Etats-Unis cette semaine, coûtant la vie à au 40 moins personnes, selon les médias américains.

Avec la vague de froid et le gel, plusieurs tuyaux ont explosé, empêchant ainsi des centaines d’habitations d’être alimentées en eau potable. 

Ces explosions ont aussi causé de nombreux incendies.  

Le maire de la ville d’Austin, quatrième plus grande ville de l’état, a d’ailleurs affirmé que sa priorité était de donner de l’eau potable aux résidences qui n’en ont pas. Il a aussi demandé l’aide du gouvernement fédéral. 

« Le gouvernement fédéral a envoyé des générateurs, des couvertures, de l'eau et d'autres approvisionnements essentiels », a tweeté le président américain Joe Biden tout en appelant ses compatriotes à aider les associations sur le terrain.

Toute cette situation provoque aussi des problèmes pour la livraison de vaccins. La compagnie Fedex a expliqué avoir eu beaucoup de difficulté à livrer les doses prévues au cours des derniers jours. 

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.