/news/coronavirus

L’Ontario dépasse à nouveau les 1000 cas par jour

Le Québec a affiché, dimanche, son plus petit nombre de nouveaux cas en 24 heures depuis la fin septembre, tandis que l'Ontario a, à nouveau, dépassé la marque des 1000 infections par jour.

Avec seulement 666 nouvelles contaminations à déclarer, la province a présenté son meilleur bilan depuis le 25 septembre dernier, date où 637 cas étaient signalés, au début de la deuxième vague.

En parallèle, le Québec a fait état de 15 décès qui se sont ajoutés à son funeste bilan, un nombre qui continue de témoigner de la baisse de la mortalité liée au virus grâce à la campagne de vaccination dans les CHSLD et résidences pour aînés.

Sur le plan des hospitalisations, la décrue s'est, là aussi, poursuivie tranquillement avec 14 lits d'occupés en moins (686 au total), tandis que 119 patients demeuraient aux soins intensifs, soit seulement un de moins que la veille. En une semaine, le nombre de patients atteints de la COVID-19 a chuté de 118 dans les hôpitaux, tandis que 17 lits de moins sont occupés aux soins intensifs.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, s'est réjoui sur Twitter de voir le nombre d'infections fondre à l'approche du printemps. «J’invite cependant les Québécois à demeurer prudents et à éviter le faux sentiment de sécurité. La menace des nouveaux variants est bien présente, il ne faut surtout pas relâcher», a-t-il indiqué.

Confinement prolongé

Du côté de l'Ontario, la province a enregistré dimanche une quatrième journée de suite au-dessus du cap des 1000 infections avec l'annonce de 1087 cas et de 13 décès.

Du côté des hôpitaux, on dénombrait une forte baisse des hospitalisations générales pour les patients de la COVID-19 (660 lits occupés, -39), une donnée contrebalancée par une forte hausse des admissions aux soins intensifs (277 lits occupés, +14).

Cette annonce survient à la veille de la levée de l'ordre de demeurer à la maison dans la région sanitaire de York, qui comprend notamment les villes de Vaughan et Markham au nord de Toronto.

La Ville Reine et la région de Peel, qui comprend notamment Brampton et Mississauga à l'ouest de Toronto, demeureront pour leur part confinées au moins jusqu'au 8 mars prochain. La région de North Bay - Parry Sound est la seule autre dans la province qui demeurera sous l'ordre de rester à la maison.

Du côté des provinces de l'Atlantique, Terre-Neuve-et-Labrador est demeurée la province la plus touchée du moment par la pandémie dans la région avec 25 cas supplémentaires.

Le Nouveau-Brunswick, pour sa part, a déploré un nouveau décès en plus d'ajouter quatre cas à son bilan, tandis que la Nouvelle-Écosse a signalé une seule infection.

Du côté des provinces de l'Ouest, le Manitoba (58 cas, 2 décès), la Saskatchewan (182 cas, quatre décès) et l'Alberta (328 cas, 9 décès) ont tous trois rapportés des bilans à la baisse par rapport à samedi.

La situation au Canada:

Ontario: 293 086 cas (6861 décès)

Québec: 282 122 cas (10 307 décès)

Alberta: 131 063 cas (1827 décès)

Colombie-Britannique: 75 835 (1327 décès)

Manitoba: 31 386 cas (884 décès)

Saskatchewan: 27 620 cas (372 décès)

Nouvelle-Écosse: 1609 cas (65 décès)

Nouveau-Brunswick: 1424 cas (25 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 926 cas (4 décès)

Nunavut: 338 cas (1 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 115 cas

Yukon: 72 cas (1 décès)

Territoires du Nord-Ouest: 42 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 845 652 cas (21 674 décès)