/regional/montreal/montreal

Une deuxième messe transgressant les règles de la santé publique

L’église montréalaise Good News Chapel a tenu, pour un deuxième dimanche, une messe dépassant le nombre maximal de 10 fidèles par salle de lieu de culte avec une entrée distincte. Une soixantaine de chrétiens sont sortis masqués de l’église de Saint-Léonard, a constaté le journal «24 Heures».

• À lire aussi: Une église récalcitrante n’a pas peur des amendes

Trois voitures de la police de Montréal étaient positionnées en périphérie de l’église, mais les agents ne sont pas intervenus à la sortie des croyants vers 12h30. Aucune contravention n’a été remise.

Le secrétaire du conseil d’administration Mark Sorella assure que la distanciation sociale, le port du masque et le lavage des mains sont vigoureusement appliqués. D’ailleurs, M. Sorella explique tenir un registre et ne recommande pas aux personnes âgées de se présenter à l’église.

La configuration de l’église serait compartimentée en sept salles : la première est la principale où le pasteur mène la messe, six autres salles accueillent les fidèles où des écrans projettent les paroles du maître de cérémonie selon les dires de M. Sorella.

«Pendant cette période où le monde est triste et découragé, c’est le rôle de l’Église d’encourager et d’inspirer», dit celui qui compare les activités religieuses à celles d’un cinéma.