/regional/montreal/laurentides

Une école primaire de Blainville ferme aussi ses portes

L’école primaire Fontainebleau de Blainville dans les Laurentides est la plus récente à annoncer une fermeture temporaire en raison d’une possible éclosion d’un variant de la COVID-19 en ses rangs, dimanche.

• À lire aussi: Dépistage massif à l'école Marguerite-D’Youville

• À lire aussi: La ligne dure pour freiner les variants dans les écoles

• À lire aussi: Rive-Sud: une autre école primaire forcée de fermer ses portes

Dans une lettre adressée aux parents d’élèves, la direction de l’établissement a indiqué qu’elle avait appris samedi en fin de journée que «l’infection présente chez deux personnes pourrait avoir été causée par un nouveau variant sous surveillance au Québec» suivant une analyse du Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ).

La direction a également assuré que les individus concernés avaient déjà été retirés de l’établissement pour entrer en isolement préventif. Or, avec l’apparition des variants plus contagieux, l’école Fontainebleau a préféré se plier aux recommandations de la santé publique en fermant temporairement ses portes.

La fermeture commence à partir de ce dimanche et une date de retour sera établie «en fonction de l’évolution de la situation au cours des prochains jours», peut-on lire dans la lettre. On recommande également aux parents d’aller faire tester leurs enfants et de s’assurer de respecter les 14 jours de quarantaine réglementaire suivant un isolement préventif.

En date de samedi, la santé publique a confirmé 23 cas de variants de la COVID-19 au Québec.

À Montréal, l’école primaire des Grands-Êtres et l’Académie Yéchiva Yavné ont temporairement retourné les élèves à leur domicile. C’est également le cas pour l’école primaire Marguerite-d’Youville de Québec.