/news/coronavirus

Québec sollicite l’aide des entreprises pour la vaccination

Le gouvernement Legault veut prendre de l’avance en s’assurant que les entreprises privées répondront présentes quand viendra le temps de vacciner les Québécois.

• À lire aussi: Quand serez-vous vacciné?

• À lire aussi: COVID-19 : 643 000 doses de vaccin attendues cette semaine

«Les entreprises seront appelées à jouer un rôle-clé dans l’opération de vaccination de masse. @MinFitzgibbon et moi-même consacrons une partie de notre journée à discuter avec d’importants employeurs québécois pour parler de leur contribution des prochains mois», a indiqué le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, sur Twitter lundi après-midi. 

«Je sollicite le support des entreprises pour l’opération vaccin de masse pour rehausser la capacité partout au Québec! Discussions en cours @banquenationale , @CGI_Global , @BRPnouvelles , @CAE_Inc , @CanadiensMTL , @agropur et beaucoup d’autres à venir. À suivre @cdube_sante», a ajouté le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, ensuite. 

À présent, le Québec a une capacité de vacciner de 250 000 par semaine. Québec espère faire gonfler ce chiffre en s'alliant aux entreprises dès maintenant en vue de la campagne massive estivale.

Rappelons qu'il y a quelque mois, le gouvernement a élargi le bassin de vaccinateurs à plusieurs autres professions que les infirmières pour augmenter la cadence.

Campagne en préparation

Lundi, la Banque Nationale a confirmé au Journal être en discussion avec Québec.

«Il s’agit de discussions pour participer à l’effort de vaccination à venir. Nous avons l’habitude de ce genre de campagne, notamment en tenant des cliniques de vaccination annuelle contre la grippe saisonnière pour nos employés», a souligné Jean-François Cadieux, porte-parole de l'institution financière.

- Avec la collaboration de Jean-Michel Genois Gagnon

Dans la même catégorie