/regional/montreal/monteregie

Une entreprise détruit le territoire d’une espèce menacée

Photo Fotolia

Une entreprise de Cowansville a été jugée coupable d’avoir détruit des nids d’hirondelles du rivage, une espèce sauvage menacée, lors de travaux.

Pete Persons Terre Sable et Gravier Inc. a plaidé coupable, jeudi dernier, à deux infractions à la Loi sur les espèces en péril lors d'une audience au palais de justice de Granby. Conséquemment, l’entreprise sera forcée de payer une amende de 15 000 $ qui sera versée au Fonds pour dommages à l’environnement du gouvernement du Canada.

Des agents de l’application de la loi sur la faune d’Environnement et Changement climatique Canada ont visité le 5 juin 2019 les carrières et les sablières de la région de l’Estrie afin d’effectuer des inspections concernant l’hirondelle du rivage, apprend-on dans un communiqué de l’organisme gouvernemental.

Constatant la présence de deux sites de nidification de l’oiseau menacé à proximité du chantier de l’entreprise fautive, les agents l’ont mise en garde de ne pas perturber les animaux et leurs nids.

À leur retour le 31 juillet, les agents ont découvert que les deux sites, dont un qui était en activité en juin, avaient été détruits par de la machinerie lourde.

Au cours des 40 dernières années, 98 % de la population canadienne d’hirondelle du rivage a disparu. L’animal a été ajouté à la liste des espèces menacées de la Loi sur les espèces en péril le 2 novembre 2017.