/news/coronavirus

Bas-Saint-Laurent: la vaccination de masse commence dans la semaine du 8 mars

Deux sites de vaccination de masse sont déjà prêts à opérer au Bas-Saint-Laurent. Au Colisée Béton-Provincial de Matane, tout est en place pour commencer la vaccination des 80 ans et plus dans la semaine du 8 mars.

«Ici, ce que l'on souhaiterait, c'est aller jusqu'à 500 doses par jour dépendamment des arrivages», a lancé mercredi Murielle Therrien, responsable de la vaccination pour le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent.

• À lire aussi: La vaccination pour les aînés débutera le 10 mars en Outaouais

• À lire aussi: Les hôpitaux craignent une troisième vague

• À lire aussi: Vaccin contre la COVID-19: Moderna accélérera ses livraisons au Canada

Ainsi, dès jeudi matin, 8 h, tous les citoyens nés en 1941 ou avant pourront donc prendre rendez-vous sur la plateforme du ministère Québec.ca/vaccinCOVID ou encore par téléphone au 1 877 644-4545.

Les proches aidants âgés de 70 ans et plus qui sont en contact avec leurs proches un minimum de trois fois par semaine pourront également prendre un rendez-vous pour se faire vacciner.

Dans la semaine du 8 mars, des vaccins seront administrés au 80 ans et plus en Matanie ainsi qu'au Kamouraska: les deux sites du Bas-Saint-Laurent qui sont déjà prêts à accueillir leurs premiers patients.

Chaque MRC du Bas-Saint-Laurent aura son site de vaccination:

MRC de la Matanie: Colisée Béton-Provincial de Matane

MRC de la Matapédia: centre récréoculturel d’Amqui

MRC de la Mitis: salle Les Alcyons de Mont-Joli

MRC des Basques: Centre culturel de Trois-Pistoles

MRC de Rivière-du-Loup: local de l’ancien commerce Meubles Réal Levasseur à Rivière-du-Loup

MRC du Témiscouata: église Saint-Mathias à Témiscouata-sur-le-Lac

MRC de Kamouraska: centre municipal de Saint-Philippe-de-Néri

Le site de vaccination de Rimouski devrait être connu dans les prochains jours.

«Le site de Rimouski demande une organisation de grande envergure puisqu'il y a des journées où l'on va administrer 1400 doses par jour», a précisé Mme Therrien.

Selon les arrivages

Au Bas-Saint-Laurent, le groupe des 80 ans et plus représente 10 000 personnes.

Pour le moment, il est impossible de dire combien de temps prendra la vaccination de ce groupe. «Ça dépend des arrivages. Mais si on a des arrivages massifs, on a vraiment les équipes pour procéder rapidement», a précisé Mme Therrien.

Plus de 7000 doses du vaccin de Pfizer seront livrées au Bas-Saint-Laurent au mois de mars. Deux arrivages de Moderna sont également prévus, mais les quantités sont encore inconnues.

«À partir du mois d'avril, on risque d'avoir des arrivages très massifs. [...] On va distribuer les doses au prorata populationnel, donc plus on aura de doses, plus on sera en mesure de donner des doses dans chacune des MRC», a précisé Murielle Therrien.

Lorsque la vaccination des 80 ans et plus sera complétée, les personnes âgées de 70 ans et plus seront appelées à se faire vacciner.

Dans la même catégorie