/sports/homepage

«Les circuits professionnels risquent d’être terminés pour Woods»

Gravement blessé aux jambes dans un accident de voiture, hier, à Los Angeles, Tiger Woods pourrait devoir s’absenter longtemps des circuits professionnels, peut-être même ne plus jamais pourvoir y jouer.

• À lire aussi: Tiger Woods est «éveillé et conscient»

• À lire aussi: Tiger Woods «a eu beaucoup de chance de s'en sortir vivant»

• À lire aussi: L'avenir incertain de la carrière de Tiger Woods

• À lire aussi: Tiger Woods: une brillante carrière parsemée d'embûches

C’est du moins ce que croit un chirurgien-orthopédiste d’expérience qui, d’après ce qu’il a vu et lu des interventions qu’a subies le golfeur de 45 ans, dresse un pronostic plutôt sombre pour le sportif. 

«Ce sont des blessures très sérieuses aux membres inférieurs qui laissent suspecter un impact majeur sinon définitif sur sa carrière professionnelle», évalue le médecin spécialiste, Hugo Viens. 

«Il a une fracture ouverte de la jambe droite et ouverte du côté gauche. Un clou de titanium a été inséré à l’intérieur de l’os pour la maintenir. On se remet généralement bien de ces blessures. Là où ça coûte un peu plus dans le pronostic, c’est où l’on touche une articulation particulièrement inquiétante au niveau de la cheville», précise le chirurgien-orthopédiste.

Hugo Viens s’inquiète d’un retour possible pour Woods. 

«Avec l’impact, on essaie de se retenir et les jambes frappent le fond du véhicule. Ce type de blessure laisse des séquelles au niveau de la flexibilité et de la mobilité. Je ne verrais pas Tiger Woods sur un terrain de golf avant minimum six mois et certainement avec des limitations fonctionnelles», dit-il.

«Il ne marchera pas son 18 trous avant neuf mois, un an, même un an et demi», fait savoir le médecin spécialiste.

Woods a déjà connu de sérieux problèmes au dos, mais a su revenir sur les verts.

«Il a eu cinq opérations, c’est quand même miraculeux qu’il soit revenu. On ajoute une autre prise avec ses blessures majeures aux jambes surtout à 45 ans. D’après moi, les circuits professionnels risquent d’être terminés pour lui», conclut Hugo Viens.