/news/coronavirus

À 83 ans, Sœur Angèle a vaincu le virus

La COVID n'épargne personne, même les gens les plus connus comme Sœur Angèle. À 83 ans, elle a vécu des journées éprouvantes. 

• À lire aussi: Sœur Angèle garde le sourire

• À lire aussi: Sœur Angèle remet les choses en perspective

• À lire aussi: Sœur Angèle ne songe pas à la retraite

Ce sont 10 membres de sa congrégation qui ont été infectées par la COVID, dont une de 98 ans. Heureusement, elles sont toutes rétablies à l’heure actuelle.

Sœur Angèle a commencé à éprouver quelques symptômes, elle affirme s’être sentie passablement étourdie.

«Quand ils m’ont annoncé que je l’avais, je pensais que j’avais un rhume de cerveau. J’avais mal à la tête, mais pas tant que ça. En premier, j’ai eu mal à la tête et j’ai dit : "Pour moi, ils ont ramassé tous les crabes de la mer et ils me les ont mis en dessous des cheveux"», raconte Sœur Angèle.

La religieuse s’est ensuite préparé une purée de pommes de terre avec des carottes et du saumon. Elle a toutefois été incapable de la manger tellement le goût de sa mixture la rebutait.

Un message d’encouragement 

Après 5 à 6 jours de symptômes, Sœur Angèle affirme maintenant se sentir beaucoup mieux. Elle a retrouvé le sens du goût.

La femme de 83 ans téléphone quotidiennement à une vingtaine de personnes vivant en CHSLD. Sœur Angèle est également très active dans sa cuisine et regarde de vieilles photos de voyage.

«Quand tu t’occupes l’esprit, tu n’as pas le temps de penser qu’il y a quelque chose qui ne va pas bien», résume-t-elle.

Sœur Angèle ne cache pas qu’elle a hâte de pouvoir être vaccinée. Elle invite l’ensemble de la population à tenir bon et à respecter les mesures sanitaires.

Dans la même catégorie