/news/currentevents

Moins d’accidents aériens et ferroviaires en 2020 au pays

La baisse des vols d’avions depuis le début de la pandémie de COVID-19 a fait chuter le nombre d’accidents et de morts l'an dernier dans ce domaine au Canada.

De janvier à novembre 2020, on parle d’une diminution du nombre d’accidents aéronautiques de 36 %, 169 ayant été comptabilisé comparativement à la moyenne annuelle de 230 durant les cinq dernières années, selon un examen initial du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST).

Douze accidents mortels ont provoqué au total 16 pertes de vie dans le secteur aérien, soit beaucoup moins que les 33 accidents mortels ayant tué 70 personnes en 2019.

Aussi du côté ferroviaire

Un recul des accidents est aussi observé dans le secteur ferroviaire. Quelque 959 ont été enregistrés l’an dernier, soit 12 % de moins par rapport à la moyenne quinquennale de 1091. Cinquante-neuf morts ont été signalées, en recul de 13 comparativement à 2019. La moyenne annuelle quinquennale est de 63.

Par ailleurs, les accidents maritimes sont demeurés stables en 2020 (262), alors qu’il n’y a eu aucun accident lié au transport par pipeline. On note toutefois 80 événements pipeliniers, soit plus que les 52 de 2019, notamment pour des produits rejetés comme des gaz d’hydrocarbures.