/news/politics

Pension de vieillesse: le Bloc veut augmenter le montant mensuel

Money from Canada: Canadian Dollars. Bills spread and variation of amounts.

Vergani Fotografia - stock.adobe.com

Le Bloc québécois déposera une motion jeudi pour faire augmenter la pension de la sécurité de vieillesse de 110 $ par mois pour les 65 ans et plus, dont le montant mensuel maximum est actuellement fixé à 615,37 $.

En refusant cette augmentation mensuelle marquée, les libéraux délaissent les aînés, a lancé le chef bloquiste Yves-François Blanchet lors de son point de presse matinal.

Les libéraux balaient du revers de la main ces accusations en soulignant que les couples d’aînés à faible revenu ont pu toucher à plus de 1500 $ pour des dépenses supplémentaires par le biais d'un crédit supplémentaire pour la TPS en avril et de paiements uniques de la sécurité de la vieillesse (SV) et du supplément de revenu garanti (SRG) en juillet.

Les montants mensuels pour la pension de la sécurité de vieillesse sont arrimés à l’inflation et ajustés quatre fois par année, a-t-on mentionné.

Blanchet a aussi réitéré sa demande pour une augmentation des transferts en santé, et a accusé le fédéral de «tenir en otage» cet argent pour y accrocher des conditions nationales.

Le Bloc estime que sa proposition coûterait 4 milliards $, soit «un pour cent du déficit prévu pour l’année courante».

Il s’agit d’une mesure qui figurait déjà dans la plateforme du parti aux dernières élections fédérales, en 2019.

La motion du Bloc sera débattue à la Chambre des communes jeudi.

Dans la même catégorie