/news/coronavirus

Plus de 2,5 millions de morts de la COVID-19 recensés dans le monde

Plus de 2,5 millions de décès de la COVID-19 ont officiellement été enregistrés dans le monde depuis le début de la pandémie en décembre 2019, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de bilans officiels fournis par les autorités jeudi.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Les États-Unis dépassent le seuil des 500 000 morts

Au total, 2 500 172 décès ont été recensés, pour 112 618 488 cas déclarés. L’Europe, avec 842 894 morts, est la région la plus touchée, devant l’Amérique latine/Caraïbes (667 972) et les États-Unis/Canada (528 039).

Les pays ayant enregistré le plus grand nombre de morts liées à la COVID-19 sont les États-Unis (506 232), le Brésil (249 957), le Mexique (182 815), l’Inde (156 705) et le Royaume-Uni (122 070). Ces cinq pays recensent à eux seuls près de la moitié des décès dans le monde.

Les chiffres compilés par l’AFP reposent sur les bilans publiés quotidiennement par les autorités sanitaires de chaque pays. Ils sont, à l’échelle mondiale, une estimation partielle du nombre réel des décès, les organismes statistiques de plusieurs pays ayant conclu a posteriori à un nombre encore plus grand de morts attribuables à la COVID-19.

Le 28 septembre, un peu plus de neuf mois après l’annonce du premier mort en Chine en janvier 2020, le seuil du million de décès recensés dans le monde était franchi. En seulement quatre mois de plus, un autre million de personnes a été emporté et le 15 janvier, le cap des 2 millions de décès était atteint.

Depuis fin janvier, la courbe des décès connaît cependant une nette baisse. Le monde a recensé 66 800 décès la semaine dernière, soit environ 9500 par jour. Ces chiffres sont bien en deçà de ceux de la semaine la plus meurtrière enregistrée. Du 20 au 26 janvier, 101 400 décès avaient été recensés, soit 14 500 en moyenne par jour. Les chiffres quotidiens sont désormais revenus au niveau de ceux de début novembre.

L’Europe, redevenue depuis octobre l’épicentre de la pandémie, a recensé ces sept derniers jours plus du tiers des décès comptés dans le monde. Toutefois, les 52 pays et territoires de la région ont enregistré la semaine dernière 14% de décès en moins que la semaine précédente soit en moyenne 3400 décès quotidiens. 

La tendance est également à la baisse dans la plupart des autres continents. Les États-Unis/Canada enregistrent la plus forte baisse avec -23% comparé à la semaine dernière (soit 2150 décès en moyenne par jour), suivis par l’Europe puis l’Afrique (-13%, 378) et l’Amérique latine et les Caraïbes (-7%, 2720)

Selon les chiffres rapportés à la population, la Belgique est le pays qui déplore le plus grand nombre de morts avec 1900 décès recensés par million d’habitants, suivie par la République tchèque (1850), la Slovénie (1830), le Royaume-Uni (1790) et l’Italie (1600).