/news/politics

Report des classes de maternelle: la CSQ veut se concentrer sur l’accessibilité aux services

Garderie

Photo d'archives

La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) a jugé positif la décision du gouvernement Legault de reporter la livraison des classes de maternelle, préférant voir Québec se concentrer sur la question de l’accessibilité des services aux enfants et l’amélioration des conditions de travail.

• À lire aussi: Maternelles 4 ans: deux ans de plus pour créer les 2600 places

La présidente du syndicat, Sonia Ethier, souhaite ainsi voir le gouvernement Legault s’intéresser aux différentes problématiques du secteur de la petite enfance, notamment dans le contexte actuel de pénurie de personnel.

«Dans le contexte des négociations du secteur public qui n’avancent pas et de celles avec les centres de la petite enfance qui s’amorcent, le gouvernement du Québec a l’occasion de redresser la situation et d’enfin offrir des conditions attrayantes qui solutionneraient les problèmes d’attraction et de rétention de la main-d’œuvre», a souligné la présidente par voie de communiqué, jeudi.

La CSQ a également rappelé que seulement le quart des enfants inscrits dans les classes de maternelle 4 ans n’étaient pas issus du réseau des services éducatifs à la petite enfance, selon le premier bilan effectué sur la mise en œuvre de ces classes.

Et seulement un centre de services scolaires sur dix a offert des services de soutien aux enfants de ces classes, a précisé le syndicat.

Une situation que déplore Mme Ethier, qui espère voir des moyens mis en place pour les enfants qui ne fréquentent aucun des services.

«Les ministres de la Famille et de l’Éducation ont tout intérêt à travailler ensemble, en étroite collaboration, dans ce dossier. Il n’est jamais trop tard pour bonifier l’offre de services aux familles et favoriser le développement de nos tout-petits dans une logique de complémentarité et d’égalité des chances», a-t-elle mentionné.

Le gouvernement Legault a annoncé mercredi que la promesse de livraison de 2 600 classes de maternelle 4 ans attendra deux ans de plus.

Dans la même catégorie