/regional/troisrivieres/mauricie

Vaccination: la réservation pas toujours simple pour les aînés

Quelque 5 751 plages de rendez-vous avaient été réservées en Mauricie-et-Centre-du-Québec en vue de la première phase de vaccination contre la COVID-19, une réservation qui n'est pas nécessairement simple à effectuer pour les aînés.

Résidents de Saint-Élie-de-Caxton, Jeannine et Léo Déziel, respectivement 83 et 87 ans, font partie de ceux qui ont réservé leur place pour le vaccin.

Lorsque l'équipe de TVA Nouvelles les a rencontrés à leur domicile, jeudi matin, cela faisait au moins 20 fois que Jeannine Déziel se butait à une ligne occupée. Si le couple a reçu un iPad pour Noël, la navigation demeure ardue.

«Je ne touche pas à la tablette», a confié M. Déziel.

C'est le journaliste de TVA Nouvelles qui a pris les commandes de l'appareil électronique et les deux aînés ont alors obtenu un rendez-vous en moins de dix minutes. Ils recevront donc leur première dose du vaccin le 25 mars prochain, à l'aréna Gilles-Bourassa, à Shawinigan.

«Je suis bien content», a laissé tomber M. Déziel.

Celui qui a longtemps été le garagiste du village et qui occupe une place de choix dans l'univers du conteur Fred Pellerin avoue que la pandémie commence à lui peser.

Et les Déziel ne font pas figure d'exceptions alors qu'à l'organisme communautaire Les Petits Frères, à Trois-Rivières, on explique que le téléphone s'est mis à sonner depuis l'annonce du lancement de la vaccination de masse, mardi dernier.

Si certains appellent pour s'assurer de pouvoir être accompagnés le moment venu, d'autres désirent être soutenus dans le processus même de prise de rendez-vous.

Le Regroupement des centres d'action bénévole de la Mauricie-et-Centre-du-Québec est quant à lui à pied d'œuvre pour mettre en place des équipes d'intervention pour soutenir les aînés.

La tâche s'annonce cependant difficile, la plupart des bénévoles étant eux-mêmes des aînés qui attendent d'obtenir leur première dose du vaccin.

Ce sont 13 759 plages de rendez-vous qui ont été rendues disponibles pour la première phase de vaccination dans la région, qui s'étendra du 18 mars au 6 avril prochain.

Les proches aidants de 70 ans et plus qui sont présents au moins trois jours par semaine auprès d'un aîné de plus de 85 ans peuvent aussi se prévaloir d'une première dose.

Près de 21 000 doses ont été administrées jusqu'à présent en Mauricie-et-Centre-du-Québec.