/regional/estduquebec/cotenord

Côte-Nord: près de 20% des personnes vaccinées et une deuxième dose à la mi-mars

Avec les campagnes de vaccination des dernières semaines qui se sont tenues dans des milieux isolés, la Côte-Nord a une longueur d'avance sur l'immunité de sa population. Jusqu'ici, 17 603 doses ont été administrées, rejoignant 19,4% de la population nord-côtière.

Au Québec, 400 540 doses ont été injectées à 4,1% de la population.

Une nouvelle campagne de vaccination pour les personnes âgées de 70 à 79 ans se déroulera à partir de la deuxième semaine du mois de mars sur la Côte-Nord.

Mais les doses du vaccin de Pfizer qui seront reçues au cours des prochaines semaines ne seront pas toutes destinées à cette clientèle.

Les citoyens qui ont été vaccinés au mois de décembre, majoritairement des résidents de CHSLD, recevront leur deuxième dose afin de respecter un délai de 12 semaines entre les deux injections.

La direction de la santé publique régionale contactera cette clientèle directement pour la prise de rendez-vous.

«Au mois de mars, il y aura quand même des livraisons importantes de doses de vaccin au Québec», a indiqué vendredi le médecin-conseil du Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord, Richard Fachehoun.

«On aura certainement suffisamment de doses pour donner une deuxième dose et, en même temps, avancer pour les premières doses. Ce n’est pas qu'on ampute des premières doses pour en faire des deuxièmes doses. Il y aura suffisamment de vaccins pour satisfaire l'ensemble de la population», a-t-il ajouté.

La Santé publique de la Côte-Nord se réjouit des taux d'adhésion au vaccin dans les CHSLD (95%) et dans les résidences pour ainés, les résidences privées et les ressources intermédiaires (90%).