/news/coronavirus

COVID-19: la vaccination des 85 ans et plus démarre dans Chaudière-Appalaches

Les personnes de 85 ans et plus ont commencé à être vaccinées vendredi contre la COVID-19 dans la région de Chaudière-Appalaches, avec environ 70 personnes vaccinées à Saint-Georges et 70 autres à Montmagny. Samedi, elles pourront aussi recevoir une dose à Lévis et à Thetford Mines. 

Les autorités de santé publique s’attendent à vacciner environ 70 personnes au centre des congrès de Lévis et une centaine dans celui de Thetford Mines.  

Sur quelques 12 000 personnes âgées d’au moins 85 ans dans la région, plus de 3000 ont déjà été vaccinées dans les CHSLD et les résidences privées pour aînés (RPA). Il reste ainsi plus de 8000 personnes à vacciner.  

Depuis le début de la période de prise des rendez-vous, jeudi dernier, 5900 personnes ont réservé une place. Marie-Ève Tanguay, directrice de la vaccination au Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches assure qu’il est possible d’obtenir un rendez-vous assez rapidement, dès le début mars.  

«On est convaincus que le mois de mars va nous permettre de rejoindre les 85 ans et plus et qu’on pourra même ouvrir aux 80 ans et plus très, très bientôt, parce qu’on avait même plus de 12 000 rendez-vous disponibles pour le moins de mars», indique Mme Tanguay. 

Capitale-Nationale

Dans la région de la Capitale-Nationale, les personnes de 80 ans et plus pouvaient réserver leur place dès jeudi pour se faire vacciner à compter du 11 mars. 

«Jusqu’à maintenant, 19 089 personnes de 80 ans et plus ont obtenu un rendez-vous», a indiqué vendredi Annie Ouellet, porte-parole du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale, précisant qu’il reste encore 10 000 rendez-vous disponibles.  

Au moins 10 000 personnes ont déjà été vaccinées dans les CHSLD et les RPA. «On termine la vaccination chez toutes les personnes dans les RPA et aussi dans les communautés religieuses», a mentionné Mme Ouellet.   

Des vaccinateurs additionnels sont recherchés sur les territoires de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches pour prêter main forte au personnel de la santé. Dans chacune des régions, environ 300 personnes ont déjà été recrutées, dont plusieurs retraités.  

Environ 250-350 personnes additionnelles sont recherchées dans la Capitale-Nationale. Du côté de Chaudières-Appalaches, la période estivale préoccupe davantage. «On veut continuer de promouvoir l’embauche, on veut aller chercher des étudiants», mentionne Mme Tanguay.  

Faits saillants

Dans les régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches, on enregistre respectivement, 43 et 9 nouveaux cas confirmés de COVID-19. Trois nouveaux décès ont été recensés dans la Capitale-Nationale, pour un total de 979 à ce jour. Le nombre de décès est resté inchangé dans Chaudière-Appalaches, soit 287.