/news/world

Il meurt après avoir bu trop d’eau

Pouring Fresh Tap Water Into a Glass

samopauser - stock.adobe.com

Une enquête a été ouverte en début de semaine dans le sud-ouest de la France après la mort suspecte d’un homme.

Selon les premiers éléments de l’enquête, la victime aurait succombé à l’hôpital de Cadillac, en Gironde, lundi, après avoir consommé une trop grande quantité d’eau.

La gendarmerie de Langon-Toulenne a été chargée de faire la lumière sur cette histoire alors qu’une autopsie a été demandée, rapporte Le Républicain Sud-Gironde.

L’homme en question aurait été victime de potomanie, un problème de santé mentale qui pousse la personne à boire de façon irrépressible.

Les personnes atteintes de ce mal peuvent consommer plusieurs litres de liquide, le plus souvent de l’eau.

Boire trop d’eau n’est pas bon pour le corps qui n’arrive pas à assimiler la quantité de liquide. Les cellules sont trop hydratées et il n’y a plus assez de sel dans le sang.

Le plus souvent, un œdème cérébral se crée entrainant de graves conséquences pour le patient, voire la mort.

Au Québec, un homme de 47 ans de Drummondville était mort dans les mêmes circonstances en 2016.

Le coroner Yvon Garneau avait alors souligné qu’il y a eu seulement trois cas du même type au Québec en 10 ans.