/news/coronavirus

Le couvre-visage en classe en attendant les masques médicaux

GEN-ÉCOLE-ENSEIGNEMENT

Photo d'archives, Agence QMI

Les élèves du primaire en zone rouge à l’extérieur du Grand Montréal devront porter le couvre-visage en classe dès le 8 mars jusqu’à ce que les masques médicaux soient disponibles dans les écoles, à partir de la semaine suivante. 

• À lire aussi: Une génération qui sera habituée au masque

• À lire aussi: Masque en classe: «Ça va être difficile pour nos tout-petits»

• À lire aussi: Masques obligatoires pour tous les élèves du primaire en zone rouge

C’est ce qu’on apprend dans une communication transmise au réseau scolaire un peu plus tôt cette semaine.  

Cette précision n’avait pas été mentionnée lors du point de presse du gouvernement Legault jeudi qui a permis de confirmer l’ajout de cette nouvelle mesure sanitaire dans le réseau scolaire. 

«Dès le 8 mars 2021, le port du couvre-visage sera obligatoire en tout temps dans la classe, lors des déplacements, ainsi que dans le transport scolaire pour tous les élèves de la 1re à la 6e année du primaire, jusqu'à la réception des masques pédiatriques par les établissements. Dès qu'ils seront disponibles, les masques pédiatriques devront être utilisés. Au primaire, cette obligation ne s'applique pas à l'extérieur sur les terrains de l'école», peut-on lire. 

Dans la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), la livraison des masques «bleus» est en cours, ce qui permettra aux écoles d’en fournir deux par jour à tous les élèves du primaire dès le 8 mars, au retour de la semaine de relâche. 

Dans les écoles en zone rouge situées à l’extérieur de la CMM, la livraison se fera à partir du 15 mars et «la disponibilité sera progressive», ajoute-t-on. 

Ce tour de vis supplémentaire vise à limiter l’impact des variants dans les écoles. 

Plus d’une vingtaine d’établissements scolaires de la province sont aux prises avec des cas suspectés de variants, un nombre qui a considérablement augmenté au cours des derniers jours.