/news/currentevents

«On pensait qu’un avion qui tombait sur le toit», raconte une voisine

Les voisins de la résidence qui a explosé à Morin-Heights ont cru qu’un avion s’était écrasé lorsque la déflagration a eu lieu. Ils ont eu la peur de leur vie.

• À lire aussi: Une résidence de Morin-Heights explose

Josée Forget et Gilbert Laurencelle ont entendu un fort bruit vers 11h vendredi matin. «C’était catastrophique comme sensation, on pensait qu’il y avait un avion qui tombait sur le toit. C’était vraiment effrayant», raconte la dame.

Le couple était dans une pièce située tout près de la maison de leur voisin au moment du drame. «On a vu immédiatement l’explosion, on a vu des images de feu, on a appelé le 911 tout de suite», ajoute son conjoint.

Depuis les événements, ils n’ont pas encore eu de nouvelles de leurs voisins. Ils savent toutefois que la voiture qui se trouve dans le stationnement n’est pas celle utilisée principalement par leurs voisins.

Mme Forget et M. Laurencelle ont cru que le violent incendie pourrait atteindre leur demeure. 

Le couple a discuté avec les pompiers qui leur ont confirmé que l’explosion provenait de l’intérieur de la résidence. Toutefois, des bonbonnes de gaz se trouvant à l’extérieur auraient ensuite explosé.

«On a très bien vu un pan de mur s’écrouler sur le côté et la toiture s’abattre vers la façade en avant», de dire M. Laurencelle.

Les pompiers ont constaté qu’il y avait du matériel pour faire de la culture de cannabis dans le garage. Toutefois, il n’est pas clair si les propriétaires faisaient une culture récréative ou s’ils avaient une autorisation de Santé Canada.