/news/coronavirus

Passeport vaccinal: préparez-vous aux contestations

Le port du masque et l’imposition du couvre-feu ont suscité leur lot de contestations au Québec, mais ce n’était rien en comparaison de ce qui s’en vient si le gouvernement Legault va de l’avant avec son passeport vaccinal numérique, croit un avocat. 

• À lire aussi: Passeport vaccinal : le gouvernement a de sérieuses questions à évaluer

• À lire aussi: Québec envisage l'implantation d'un passeport vaccinal

«Il va y a voir des contestations, car la vaccination est beaucoup plus intrusive. Beaucoup de gens sont contre le vaccin. Les droits et libertés entrent en jeu, le droit au refus de soins aussi», fait savoir Me François-David Bernier.

Le passeport vaccinal contre la COVID, qui permettrait aux Québécois d’assister par exemple à certains événements, serait légal soutient l’avocat. 

«Il est justifié selon moi. Nous sommes dans une pandémie mondiale et les gens veulent recommencer à vivre. Si on peut obtenir facilement le vaccin, ça ne sera pas discriminatoire.»

*** Voyez l’intégrale de l’entrevue de Me François-David Bernier dans la vidéo ci-haut.