/news/coronavirus

Au moins 28 jours d’attente après la première dose

Efficacité des vaccins ou encore fermeture des piscines d’hôtel en zone rouge, le virologue Jacques Lapierre est revenu samedi matin sur plusieurs sujets chauds en lien avec la COVID-19.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Un an de pandémie: François Legault ne voit pas comment il aurait pu faire mieux

• À lire aussi: Confusion autour de la réouverture des piscines dans les hôtels

Le virologue à la retraite a avancé que les vaccins contre la COVID-19 sont plus efficaces plusieurs jours après la réception de la dose.

Il faudrait donc attendre au moins 28 jours d’attente après l’injection de la première dose avant d’atteindre un niveau de protection satisfaisant, a mentionné M. Lapierre.

En ce qui concerne l’approbation du vaccin d’AstraZeneca par Santé Canada vendredi, M. Lapierre affirme que celui-ci n’est pas complètement efficace pour les personnes de plus de 65 ans.

Des données probantes seraient encore nécessaires avant d’arriver à une conclusion, selon le virologue.Toutefois, il ne s’agit pas uniquement d’une situation négative, alors que la population de moins de 65 ans pourrait recevoir plus rapidement le vaccin si les doses d’AstraZeneca leur sont réservées

.Revenant sur la question de la fermeture des piscines dans certains hôtels pour la semaine de relâche, le virologue a affirmé que ce n’est pas le bassin d’eau en tant que tel qui représenterait un danger, puisque le virus ne résiste pas à l’eau chlorée.«Le plus dangereux, c’est à l’extérieur de la piscine», a expliqué M. Lapierre.

Dans la même catégorie