/news/currentevents

Enquête après la mort d'un autochtone, tué par la police

ARCHIVES/LA FRONTIÈRE/AGENCE QM

Une enquête a été ouverte après la mort samedi soir d'un homme autochtone lors d'une intervention policière en Colombie-Britannique, ont indiqué les autorités dimanche.

L'incident s'est déroulé dans la communauté autochtone d'Opitsaht, près de Vancouver, après que deux agents de police se sont rendus dans une résidence pour «retrouver une femme en détresse», a indiqué la police dans un communiqué.

«Lorsqu'ils sont arrivés sur les lieux, il y a eu une interaction avec des personnes sur place, et un homme a été atteint par balle et un autre a été placé en détention», a précisé la police.

La femme a été transportée à l'hôpital pour une évaluation médicale.

La section des enquêtes générales de l'île de Vancouver enquête sur l'appel à l'origine de l'intervention, «y compris sur les allégations selon laquelle la femme était détenue conte son gré,» a poursuivi la police.

Le bureau des enquêtes indépendantes de la Colombie-Britannique «enquête sur le coup de feu mortel impliquant la police,» selon le communiqué.

Les Premières Nations du Canada dénoncent régulièrement les discriminations dont ils sont victimes par les forces de police.