/sports/homepage

Un retour à l'entraînement dans un an pour Tiger Woods?

Malgré l'accident de voiture spectaculaire qui l'a laissé avec trois fractures ouvertes à la jambe droite mardi, Tiger Woods pourrait potentiellement, si tout va bien, parvenir à reprendre l'entraînement dans un an.

C'est à tout le moins l'avis du Dr Francis Fontaine, un spécialiste de la médecine sportive.

• À lire aussi: L’état de santé de Tiger Woods s’améliore

• À lire aussi: Tiger Woods transféré dans un hôpital de Los Angeles

• À lire aussi: Tiger Woods n’aurait gardé aucun souvenir de son accident

Lors de l'accident où sa voiture a fait plusieurs tonneaux, le golfeur a subi trois «mauvaises fractures», soit une près du genou, une près de la cheville et une autre dans la cheville. Ses tissus ont aussi dû être ouverts pour leur permettre de guérir, en raison de l'inflammation, a rappelé le médecin en entrevue à LCN.

Malgré tout, le tenant de 15 championnats de la PGA pourrait s'en sortir relativement bien.

«C'est un jeune homme quand même, à 45 ans, et qui était en très bonne condition physique. [...] Je pense qu'on peut être optimiste. Il devrait être en mesure de reprendre l'entraînement dans un an», a estimé le Dr Fontaine, en précisant cependant que c'est à la condition que ses fractures guérissent bien, sans infection par exemple.

Il faudra cependant probablement attendre plus longtemps pour revoir l'athlète en compétition sur les verts, s'il décide de jouer à nouveau. «Lorsqu'il va recommencer à s'entraîner, c'est certain que la mise en charge, mettre du poids sur sa jambe, ça va générer de la douleur. Il va probablement avoir à gérer de l'arthrose précoce autour de sa cheville. Il va y avoir des traitements d'entretien à faire, c'est certain», a prévu le spécialiste.

De plus, Woods n'est pas étranger aux blessures, lui qui a dû traverser plusieurs chirurgies au dos, ainsi qu'à la jambe gauche.

«Tiger était connu pour des problèmes à son genou gauche depuis des années. Il a eu jusqu'à cinq chirurgies, il a eu des fractures de stress. Alors, la jambe droite, c'était sa bonne jambe. J'espère qu'il a eu le temps de guérir les problèmes qu'il a eus à sa jambe gauche, parce que pour les prochaines années, il risque d'avoir plus de problèmes avec son côté droit», a noté le Dr Fontaine.