/news/world

Une statue en l’honneur de Donald Trump fabriquée... au Mexique

La statue dorée de Donald Trump exposée cette fin de semaine à la conférence CPAC fait sans conteste sensation auprès de ses partisans, un hommage qui a été réalisé assez paradoxalement au Mexique, pays qui a souvent attiré les foudres de l’ancien président. 

Nommée «Trump and his Magic Wand», la statue plus grande que nature représente Donald Trump avec une tête dorée, un haut de costume, un short aux couleurs du drapeau américain et des sandales aux pieds.

• À lire aussi: Trump redeviendra président le 4 mars, croient des partisans

«Il porte un costume parce que c’est un homme d’affaires. La cravate rouge représente le parti républicain, le short rouge, blanc et bleu représente le fait qu’il est patriote», a ainsi expliqué samedi au New York Post l’artiste à l’origine de cette statue, Tommy Zegan.

La baguette magique, quant à elle, fait référence à l’aide dont l’ancien président aurait besoin pour ramener des emplois basés aux États-Unis, a ajouté l’artiste lors de son entrevue.

Mais de façon assez insolite au regard du mandat du républicain, cette statue qui se veut un hommage à Trump a été réalisée au Mexique.

«Zegan a passé plus de six mois à fabriquer la statue en fibre de verre de 200 lb avec l’aide de trois hommes à Rosarito. Il l’a transportée à Tampa, en Floride, où elle a été peinte en chrome puis l’a transportée de là à CPAC [à Orlando]», a rapporté le média américain Politico.

Cette statue est d’ailleurs en vente pour la somme de 100 000 $, a indiqué le New York Post.

Donald Trump est attendu dimanche à la convention conservatrice pour donner son premier discours depuis son départ de la Maison-Blanche en janvier dernier.