/news/coronavirus

Emprisonné, R. Kelly a reçu sa deuxième dose de vaccin contre la COVID-19

Photo d'archives, AFP

Le chanteur R. Kelly aurait reçu les deux doses du vaccin contre la COVID-19 alors qu'il est derrière les barreaux. 

• À lire aussi: En prison pour agression sexuelle, R. Kelly «souffre»

• À lire aussi: Le gérant de R. Kelly accusé d'avoir menacé un cinéma de fusillade

• À lire aussi: Trois complices présumés de R. Kelly arrêtés pour intimidation de plusieurs accusatrices

TMZ rapporte que le chanteur a récemment reçu sa deuxième dose du vaccin et qu'il est maintenant complètement inoculé.

L'artiste est l'un des 63 détenus du Metropolitan Correctional Center de Chicago à avoir reçu les deux doses de vaccin à ce jour, tout comme 128 membres du personnel, ont fait savoir les responsables du Bureau des Prisons. 

Le chanteur de «I Believe I Can Fly», qui est incarcéré depuis 2019, aurait reçu la première dose du vaccin en janvier.

Il est actuellement en attente d'un procès pour pornographie juvénile, ainsi que pour racket et trafic sexuel à New York. 

Les avocats de R. Kelly ont déjà essayé sans succès d'obtenir sa libération sous caution en raison des inquiétudes autour de la pandémie.

L'année dernière, ses avocats avaient demandé une libération anticipée et une «audition de preuves» après que le chanteur eut été frappé en prison, ce qui lui aurait causé «d'importantes blessures physiques et psychologiques». 

Un juge avait à l'époque décidé que l'incident ne justifiait pas une libération immédiate.

Le procès du musicien à New York a récemment été reporté d'avril à août. Il sera également jugé pour pédopornographie à Chicago en septembre prochain.