/news/coronavirus

Janette Bertrand «heureuse» d'être vaccinée

Parmi les nombreux Québécois de plus de 85 ans à avoir été vacciné contre la COVID-19 ce lundi se trouvait nulle autre que Janette Bertrand.

• À lire aussi: «J’ai tellement hâte, je veux vivre!» - Janette Bertrand

L’autrice, scénariste et animatrice de presque 96 ans a été l’une des premières à se présenter au centre de vaccination du stade olympique de Montréal.

Mme Bertrand avait expliqué la semaine dernière avoir passé la dernière année entièrement confinée pour éviter les risques de contamination au coronavirus.

Elle a redit qu’elle voulait «vivre» et que le vaccin représentait un espoir pour elle.

«Ce n’est pas long du tout et ça ne fait pas mal», a-t-elle dit aux médias quelques minutes après avoir reçu le vaccin.

«Moi je veux vivre, donc je prends les moyens pour continuer à vivre, vous n’avez pas fini de m’avoir.»

«J’ai eu très peur de l’attraper parce que j’ai une petite condition de bronchite chronique, j’avais peur de mourir de cette façon-là (...) Mais là c’est un espoir que peut-être on va reprendre la vie au quotidien et que je vais pouvoir embrasser le monde et leur prendre la main quand je leur parle», a-t-elle ajouté pleine d’enthousiasme.

«On est colleux dans ma famille et on n’est plus capable... C’est là qu’on se rend compte à quel point les gestes de tendresse nous manquent.»

Janette Bertrand incite les gens à se faire vacciner, car pour elle, c’est une façon de pouvoir reprendre le plus vite possible une vie «normale».