/news/coronavirus

Plages bondées en Floride pour la relâche

Les plages de la Floride sont bondées et ce ne sont pas les mesures sanitaires liées à la pandémie de COVID-19 qui ont ralenti les ardeurs des vacanciers.

• À lire aussi: Deux femmes se déguisent en grand-mères pour recevoir le vaccin

• À lire aussi: À Cuba, quarantaine obligatoire à l'hôtel sans piscine ni plage

• À lire aussi: Des vaccins bientôt offerts dans les tout-inclus

Pendant le weekend dernier, il y avait foule sur les plages de Fort Lauderdale et Miami, secteurs prisés pendant la période du «spring break».

Les policiers doivent faire leur possible pour contrôler les crimes dans le secteur, mais également s’assurer du respect des mesures pour contrer la COVID-19. 

«Nous comprenons qu’il y a de l’angoisse de vouloir sortir et profiter du beau temps et de notre belle plage, mais nous demandons la coopération de nos étudiants qui viennent à Fort Lauderdale», affirme l’assistant chef de la police Frank Sousa. 

Parmi les règles instaurées : pas d’alcool sur la plage, pas de recours aux services d’Uber ou de Lyft. Des affiches rappellent également aux vacanciers de maintenir leur distance. 

Les restaurateurs doivent également travailler fort pour faire respecter les règles. L’un d’eux dit qu’environ 80% des gens sont respectueux. 

Quelque 31 000 personnes sont décédées de la COVID-19, selon les données de l’université américaine Johns Hopkins. 

Dans la même catégorie