/news/society

Plus facile de recycler ses mégots de cigarettes au Canada

Les fumeurs canadiens pourront aider à protéger l’environnement en envoyant leurs mégots aux États-Unis pour qu’ils soient recyclés. Contrairement à la croyance populaire, les mégots ne sont pas biodégradables.

• À lire aussi: Les Québécois ont recyclé 1,2 million de kilogrammes de piles en 2020

• À lire aussi: Estrie: un projet-pilote pour revaloriser les masques de procédure

• À lire aussi: Coca-Cola va proposer des bouteilles en plastique 100% recyclé

Les fumeurs ou n’importe quelles entreprises qui possèdent des cendriers peuvent envoyer gratuitement leurs mégots et autres déchets de cigarettes en les versant soit dans un sac plastique refermable, un sac de course, un sac poubelle ou un Tupperware en vous assurant qu’il ne reste pas de cendres incandescentes avec une étiquette prépayée.

Là-bas, TerraCycle va séparer le papier et le tabac du filtre et les composter. Le filtre est transformé en granulés de plastique qui peuvent servir à fabriquer des palettes d'expédition, des cendriers ou des bancs publics, par exemple.

L'entreprise de Trenton au New Jersey accepte des cigarettes éteintes, les filtres de cigarettes, les restes de cigarettes, les cigares, le plastique des emballages de paquet, les papiers à rouler et les cendres. Plus il y a de mégots recyclés par la compagnie et plus des organismes communautaires choisis par les donateurs de mégots recevront de l’argent.

Pour chaque livre (0,45 kg) de mégots de cigarette collectés dans le cadre de ce programme, un don de 1 $ sera fait à une association à but non lucratif ou à l'œuvre de charité désignée par la communauté.

TerraCycle s’est associé lundi au programme Fini La Boucane Canada, initié par la compagnie de cigarettes Rothman's Benson & Hedges, pour intensifier son programme de recyclage de mégots à travers le pays, déjà initié par cette dernière.

Depuis sa création en 2012, la compagnie a permis de collecter plus de 155 millions de mégots de cigarette, d'ouvrir plus de 5000 points de collecte au Canada et de distribuer plus de 1550 conteneurs de recyclage pour mégots de cigarette dans les dix provinces.

Le nouveau partenariat a pour objectif de collecter chaque mois des centaines de milliers de mégots jetés par terre et dans les décharges.

«Ce partenariat illustre nos efforts en vue de remédier au problème des mégots de cigarette de manière concrète et mesurable. Nous avons hâte de collaborer avec TerraCycle et avec les communautés pour nettoyer et recycler correctement les déchets issus des cigarettes», a déclaré la directrice des communications chez Rothman's Benson & Hedges, Vasie Papadopoulos.

Au Canada, on estime que 8000 tonnes de mégots de cigarette sont jetées par terre chaque année, la plupart à moins de trois mètres d'un cendrier. Ceux-ci contiennent des filtres en acétate de cellulose, dont la décomposition peut prendre jusqu'à 15 ans. Selon un rapport de Statistique Canada, datant de 2019, près de 15 % des Canadiens sont fumeurs.

Dans la même catégorie