/regional/sherbrooke

Deux ados accusés d'avoir utilisé Snapchat pour vendre du cannabis

Deux adolescents ont été arrêtés à Sherbrooke après que la police eut découvert qu’ils vendaient de la drogue à des mineurs sur la populaire application SnapChat.

Après plusieurs semaines d'enquête, la Régie de police de Memphrémagog et la police de Sherbrooke ont effectué deux perquisitions dans une résidence du quartier Rock Forest et dans une autre du quartier est à Sherbrooke.

• À lire aussi: La SQDC continue à augmenter ses profits

• À lire aussi: Cowansville: deux hommes arrêtés pour une tentative de livraison au pénitencier

• À lire aussi: Décriminaliser la possession simple de drogues

Les deux ados, un garçon de 16 ans et une fille de 17 ans, ont été libérés sous promesse de comparaître à une date ultérieure. Ils feront face à des accusations en matière de trafic de drogue et pour possession d'une arme prohibée.

Les policiers ont notamment mis la main sur 328 grammes de cannabis séchés, 473 grammes de bonbon de cannabis, 22 grammes de cannabis solide, 15 grammes de beurre de cannabis, un couteau avec un bouton pressoir et sur du matériel lié au trafic de stupéfiants.

Snapchat, une application gratuite bien prisée par les jeunes, permet le partage de photos et de vidéos entre amis. Chaque fichier envoyé expire après avoir été vu, mais peut être sauvegardé en faisant une capture d'écran.

Dans la même catégorie