/news/coronavirus

Les pharmaciens pourront vacciner dès le 15 mars

Bonne nouvelle dans la course à la vaccination contre la COVID. Dès le 15 mars, les pharmaciens pourront administrer le vaccin développé par Moderna. 

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Dans deux semaines, la vaccination contre la COVID dans une cinquantaine de pharmacies se déploiera d’abord sur l’île de Montréal. Il s’agit d’un projet-pilote.

Les gens pourront prendre rendez-vous en pharmacie sur la plateforme Clic Santé.

Par la suite, les pharmaciens d’autres régions pourraient emboîter le pas à leurs confrères et inoculer les Québécois avec le vaccin Moderna.

Choix de Moderna    

Le vaccin développé par Moderna a été retenu puisqu’il n’a pas besoin d’être entreposé à des températures très froides comme c’est le cas pour celui de la pharmaceutique Pfizer.

Québec espère ainsi rejoindre les personnes les plus vulnérables qui hésitent à se rendre dans des mégacentres de vaccination.

Jeudi dernier, le ministre Dubé a annoncé qu’une entente de services était intervenue avec les pharmaciens afin que ceux-ci puissent prêter main-forte à la campagne de vaccination pour la COVID-19.

La province a présentement la capacité d’administrer 250 000 doses de vaccin par semaines.

L’automne dernier, les pharmaciens avaient aidé pour la campagne de vaccination contre l’Influenza grâce à une nouvelle loi adoptée par l’ancienne ministre de la Santé, Danielle McCann, au printemps 2020.