/news/law

Profilage racial: la demande d’appel de Gatineau rejetée par la cour

QMI Agency

La Cour du Québec a refusé la demande de la Ville de Gatineau qui souhaitait en appeler du jugement rendu par le Tribunal des droits de la personne condamnant deux de ses policiers pour profilage racial.

• À lire aussi: Benoit Charette est-il le bon choix?

• À lire aussi: Profilage racial: des mesures disciplinaires pour les policiers

• À lire aussi: J’ai une peau noire et je rejette le concept de racisme systémique

La Ville avait déposé cette demande le 19 février dernier, soulevant certaines questions de droit, soit le délai abusif et le renversement du fardeau de la preuve, dans le dossier de Serge Calza Nyembwe, un Gatinois arrêté par erreur le 27 décembre 2013 en lien avec une affaire de violence conjugale avec laquelle il n’avait rien à voir.

«Nous ferons tout en notre pouvoir pour qu’une telle injustice ne se reproduise pas. C’est la première fois que Gatineau reçoit un tel jugement et nous souhaitons que ce soit la dernière», a dit, mardi, le maire Maxime Pedneaud-Jobin qui a du coup réitéré ses excuses au citoyen visé.

Rappelons que, le 13 janvier dernier, la juge Magali Lewis du Tribunal des droits de la personne avait imposé à la Ville de Gatineau et à deux de ses policiers de verser 18 000 $ à M. Nyembwe.

Dans la même catégorie