/finance/consumer

Quand internet simplifie la location de logements

AdobeStock_377941304 [Converti]

Illustration Adobe Stock

Avec la COVID-19, visiter virtuellement un logement et signer son bail à distance est un avantage réel.

Annoncer, chercher, visiter un loge-ment, signer et renouveler un bail, avertir son proprio quand quelque chose cloche, faire des réparations au bon moment, c’est souvent compliqué, surtout avec la pandémie.

Bloc Solutions, une jeune pousse techno de Québec, offre une plateforme permettant de simplifier la vie des propriétaires et des locataires, accessible à partir de n’importe quel ordinateur, tablette ou téléphone.

Comment ça marche

Les proprios créent un compte dans lequel ils inscrivent leurs logements à louer ainsi que leur description, y compris photos, annexes et règlement de l’immeuble. Ils peuvent aussi envoyer une annonce vers des plateformes comme Kijiji.

Ils peuvent acheter une version électronique d’un bail ou assumer un abonnement mensuel de 1 $ par mois par logement. Les baux de Bloc Solutions sont conformes à ceux du Tribunal administratif du logement (l’ex-Régie du logement). Tout est gratuit pour les locataires.

Lorsqu’un locataire veut louer, il remplit un formulaire en ligne pour fixer une visite parmi les plages offertes. Pour remplir le bail, le propriétaire peut entrer les informations du locataire ou l’inciter à s’inscrire sur la plateforme avec un identifiant et un NIP. Très bientôt, un locataire pourra aussi y confirmer ses informations bancaires avec un consentement électronique, pour obtenir une enquête de crédit en quelques minutes.

Une fois que locataire et propriétaire se sont entendus sur le bail, ils le signent électroniquement et celui-ci est immédiatement valide.

Plus facile

« Propriétaire et locataire peuvent ainsi négocier et signer un bail à distance ou carrément lors de la visite, explique Jean-Christophe Caron, vice-président de Bloc Solutions. Normalement, ces étapes entraînent des délais de plusieurs heures ou jours. Désormais, on peut conclure cette transaction en 15 minutes. Pour nos propriétaires, le processus de location est passé de une à deux semaines à moins de 24 heures. Propriétaires et locataires économisent en moyenne trois heures par négociation. »

« Avec notre plateforme, ils peuvent s’envoyer des textos et consigner électroniquement tous leurs échanges, ce qui facilite les tâches d’entretien ou de préparation de dossiers pour le Tribunal du logement, ajoute M. Caron. On peut aussi y négocier et signer électroniquement les renouvellements. »

Un vaste choix

Bloc Solutions compte 6000 propriétaires possédant 140 000 logements depuis son lancement, il y a un peu plus de deux ans. 

Elle a 30 000 baux actifs liant 50 000 locataires, et recrute en moyenne 150 clients par semaine. 

L’entreprise n’a qu’un concurrent québécois, Magex.

CONSEILS 

Avant d’emménager, un locataire devrait filmer avec son téléphone chaque pièce de son nouveau logement, conserver le fichier et l’envoyer au propriétaire, afin d’établir clairement son état. 

Il devrait obtenir sa propre couverture d’assurance habitation, car celle de son propriétaire ne couvre pas ses biens personnels, dont il devrait faire l’inventaire (registre gratuit ici : infoassurance.ca/getmedia/d2c0edcf-5955-484d-aaae-97a7fbd7ae96/BAC-Assurance-habitation-Inventaire-des-biens. aspx

Les baux négociés et signés électroniquement ont la même valeur que ceux sur papier. De la lecture : https://www.tal.gouv.qc.ca/fr/signature-d-un-bail/conclure-un-bail-sans-se-rencontrer