/news/tele

«Star Académie» : une vive compétition s’annonce dimanche

La compétition s’annonce relevée à «Star Académie», dimanche, alors que les trois nouveaux candidats en danger, William Cloutier, Meghan Oak et Guillaume Lafond, tous de haut calibre, croiseront le fer pour défendre leur place dans l’aventure.

• À lire aussi: René Simard: «De belles choses se préparent!»

• À lire aussi: Soir de légendes à «Star Académie»

• À lire aussi: «Star Académie»: Rosalie, Charles et Zara sur la sellette

Le corps professoral avait convié en évaluation une partie de la crème de l’académie, cette semaine. En plus de William, Meghan et Guillaume, Queenie et Dashny ont aussi dû pousser la note dans la quotidienne de mardi, pour montrer leur évolution récente à Lara Fabian, Gregory Charles et Ariane Moffatt.

Gregory a essuyé une larme à plusieurs reprises en spécifiant que l’après-midi n’avait pas été facile, tant le choix était ardu.

TVA

Accueillir l’imperfection  

William Cloutier avait choisi une chanson qu’il connait bien et qu’il se sent à l’aise d’interpréter, «Papa, pourquoi tu cries», pour ce moment important.

Gregory a comparé sa prestation à une «routine olympique», signifiant que tout y était parfait, mais trop réglé au quart de tour. Les trois pédagogues se sont mis d’accord sur le fait que le jeune papa doit briser le «plexiglas» qui sépare sa technique de ses émotions. «Accueillir les imperfections avec plus d’ouverture pour être encore plus vrai», a résumé William devant ses camarades, au sortir de son examen.

En se commettant sur «Je te laisserai des mots», de Patrick Watson, Meghan Oak a privilégié le contenant au détriment du contenu, lui a laissé savoir Gregory Charles, qui a relevé des lacunes au niveau de la respiration et de la prononciation.

Quant à Guillaume Lafond, qui avait misé pour se démarquer sur «Rosie», de Francis Cabrel, rendue avec son inséparable guitare, on lui a conseillé de se faire davantage confiance, lui qui commence tout juste à se bâtir un bagage d’auteur-compositeur.

«On vient de te remettre face à toi», lui a annoncé Lara Fabian, en traçant le parallèle avec ses propres doutes pour aider Guillaume.

«Je danse avec mon insécurité, mais je ne la laisse pas me piler sur les pieds quand on danse», a imagé la directrice de l’académie.

TVA

Généreux Marc Séguin  

Plus tôt dans l’émission, mardi, les académiciens ont accueilli le peintre, romancier et réalisateur Marc Séguin, qui donnait pour la première fois un cours d’identité artistique. Ce dernier a lancé une idée généreuse, qui a attendri son auditoire. En dévoilant son salaire de prof à l’académie, Séguin a enchaîné:

«Je veux qu’entre vous 13, vous discutiez cette semaine, comme humains, de quelle cause vous embrasseriez. Vous vous entendez, vous trouvez une cause, vous me dites ce que c’est, et lundi matin, les fonds seront transférés à la cause que vous aurez choisie ensemble.»

Ses protégés ne se sont évidemment pas fait prier pour accepter l’offre... ainsi que le beurre d’érable que Marc Séguin avait gentiment apporté pour combler les dents sucrées!

Le public pourra voter pour protéger un candidat de «Star Académie» de l’élimination lors du variété de dimanche, à 19 h, à TVA.

Dans la même catégorie