/news/culture

Anik St-Pierre fait rayonner la Mauricie à l'international

La fébrilité s’est emparée de la Mauricie depuis l’annonce de la participation d’Anik St-Pierre au concours The Voice, en France.

La chanteuse de Shawinigan était déjà une figure bien en vue depuis des années dans sa région, mais là elle est carrément devenue une vedette, se rangeant maintenant aux côtés des Fred Pellerin, Rémi-Pierre Paquin et autres MC Gilles, aussi fiers représentants et natifs de ce coin de pays.

«Bravo Anik! Tu leur en as mis plein les oreilles! WoW! Tu fais honneur au Québec et surtout à notre belle Mauricie! Très fière de toi! Lâches (sic) pas! Tu es vraiment à ta place Bella!?» a écrit une admiratrice, Annie Hardy, en guise de commentaire sur la page YouTube de la performance du 20 février de la Shawiniganaise.

Jeudi, près de 215 000 personnes, d’ici et d’ailleurs, avaient visionné la vidéo et près de 400 avaient inscrit des commentaires, faisant notamment référence à son lieu de vie, entre Montréal et Québec, là où il est possible d'émerger et de gagner d'autres frontières par sa voix.

«Je leur ait dit d'où je venais au Québec», a mentionné la chanteuse de 47 ans rencontrée chez elle, mercredi, faisant référence à sa prestation du mois dernier au cours de laquelle elle a interprété «All by Myself», une chanson à succès du répertoire de Céline Dion.

Même si certains, à l’extérieur du Québec, ont peut-être compris «cheewing gum» au lieu de «Shawinigan», il y a fort à parier qu'il y a eu du «google mapping» dans les chaumières outre-Atlantique.

En France, la première fois que les gens ont entendu parler de Shawinigan, c'était en août 2003 lors de la visite de leur président de l’époque, Jacques Chirac, venu saluer son ami, Jean Chrétien. La seconde fois, c'est lors de la prestation d’Anik!

La chanteuse n’en revient pas de la ferveur des gens en général, mais ceux de sa région en particulier.

«Il y a eu vague d'amour qui m'a complètement submergée. C'est comme si les gens me disaient un gros : ``Enfin! Elle a réussi notre petite Anik``.»

Anik St-Pierre avait deux rêves : un jour faire un gros casting et se produire en France. Elle a eu droit à un «deux pour un» avec sa prestation à The Voice.