/news/currentevents

Deux policiers blessés lors d’une poursuite de 180 km entre Laval et Rivière-Rouge

Photo d'archives Agence QMI, Joël Lemay

Un homme dans la quarantaine a été arrêté jeudi avant-midi au terme d’une poursuite de plus de 180 kilomètres entre Laval et Rivière-Rouge lors de laquelle il a endommagé quatre voitures de police et blessé deux policiers.

La rocambolesque histoire a débuté vers 8h35, lorsque les policiers de Laval ont reçu un appel pour un vol qualifié dans un dépanneur du quartier Sainte-Dorothée.

Selon nos informations, le suspect aurait voulu s’acheter de la nourriture, mais la transaction avec sa carte bancaire aurait été refusée.

Il aurait ensuite voulu quitter les lieux sans payer, mais le commis du dépanneur se serait interposé. Une bagarre aurait alors éclaté et le suspect aurait infligé des blessures au visage de l’employé, avant de prendre la fuite.

«On a pu obtenir le numéro de plaque d’immatriculation du véhicule recherché et on s’est aperçu qu’il avait été rapporté volé quelques heures plus tôt à Rivière-Rouge», a indiqué l’agente Évelyne Boudreau, porte-parole de la police de Laval.

Deux minutes plus tard, des patrouilleurs ont localisé la camionnette GMC Sierra sur l’autoroute 13 sud et ont alors tenté de l’intercepter.

La courte poursuite a pris fin lorsque le suspect a freiné brusquement, causant ainsi une collision avec les voitures de police à ses trousses. Un policier aurait été légèrement blessé par le déploiement de son coussin gonflable.

Le suspect a ensuite été repéré du côté de Montréal par des patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ) qui l’ont à leur tour pris en chasse.

Encore une fois, le suspect aurait provoqué une collision avec les véhicules d’urgence. Lors de la collision, un policier de la SQ a subi de sérieuses blessures à une jambe.

D’autres patrouilleurs ont tenté d’intercepter le suspect pendant que celui-ci poursuivait son chemin vers la région des Laurentides. Mais sans succès.

Un tapis clouté a également été étendu sur la chaussée pour freiner les ardeurs du fuyard, mais ces tentatives se sont avérées vaines.

Le suspect a finalement été intercepté, puis arrêté, à plus de 180 kilomètres de l’endroit où la poursuite a débuté, dans le secteur de Rivière-Rouge. L’homme a été épinglé non loin de sa résidence.

«Il était à ce moment en crise et les policiers ont réussi à le maîtriser. Il a ensuite été conduit à l’hôpital», a dit le sergent Jean-Raphaël Drolet, porte-parole de la SQ.

L’individu devrait faire face à une kyrielle d’accusations, dont vol qualifié, fuite, vol de véhicule, conduite dangereuse et agression armée sur des agents de la paix.