/news/coronavirus

Deuxième éclosion au Manoir Jeffrey

Pour une deuxième fois en quatre mois, la résidence privée pour ainés du Manoir Jeffrey, à Val-des-Sources, est aux prises avec une éclosion de cas de COVID-19.

Depuis mardi, 19 résidents et trois employés ont contracté le virus. Pourtant, la grande majorité des personnes âgées avaient reçu leur vaccin le 20 février dernier.

Mais clairement, être vacciné ne veut pas dire être immédiatement immunisé.

«Il y a un délai avant que l'immunité fasse effet, a expliqué le Dr Alain Poirier, directeur de la Santé publique de l'Estrie. Habituellement c'est deux semaines, mais avec l'âge, l'immunité est moins solide donc on dit souvent que ça peut prendre trois semaines.»

Une situation qui fait dire au maire de Val-des-Sources, Hugues Grimard, qu'il vaut mieux rester sur ses gardes. «Il faut de se préoccuper des prochains jours et des prochaines semaines. Je pense qu'il n’y a vraiment rien de joué. Il faut vraiment faire attention et suivre les consignes, comme je dis tout le temps.»

Un nouveau dépistage massif est prévu lundi au Manoir Jeffrey.