/finance/homepage

Un nouveau joueur québécois arrive dans le milieu de l‘aviation

Une nouvelle compagnie aérienne voit le jour pour aider à desservir les régions du Québec.

Air Nolisé a été fondé pour tenter d’offrir de meilleurs prix et de la stabilité pour les régions.

• À lire aussi: Industrie aérienne: un nouveau transporteur fédéral, pourquoi pas?

• À lire aussi: Transat: «Ça n'a aucun bon sens cette offre-là»

• À lire aussi: Provincial Airlines prête à prendre le relais

« Nous, on veut devenir la référence numéro 1 pour les vols régionaux. On aimerait que ça soit la mentalité des gens de faire: "Ah, on va passer par Air Nolisé pour pouvoir trouver des billets"», affirme Mathieu Malette, fondateur d’Air Nolisé.  

Rappelons qu’Air Canada a abandonné plusieurs de ses liaisons aériennes régionales et les citoyens des régions éloignées craignaient des conséquences économiques, touristiques et même médicales. 

Plusieurs autres joueurs ont essayé de combler ce vide laissé par Air Canada. 

« Chez nous, à Gaspé, c'est Pascan Aviation qui nous dessert. J'ai vu sur la Côte-Nord, dans le secteur de Baie-Comeau, j'ai vu Air Liaison prendre une certaine ampleur, j'ai vu Air Creebec combler le manque à gagner en Abitibi», mentionne Daniel Côté, maire de Gaspé.

Pour diminuer au maximum les tarifs, le fondateur d’Air Nolisé compte, comme le nom de l'entreprise l'indique, noliser des appareils. 

« Donc, on va louer des avions de compagnies aériennes déjà existantes. On va commencer avec des avions de neuf places. On va desservir, dans le fond, Sept-Îles, Rouyn-Noranda, Gaspé. On va aussi aller à Québec, Montréal, Toronto. »

Même s'ils saluent l'initiative, les maires de Gaspé et de Sept-Îles misent davantage sur TREQ, la nouvelle coopérative de transport régional du Québec qui devrait voir le jour au printemps. 

« Présentement, il y a une campagne de membership. Ils ont dépassé les 10 000, imaginez, il n’y a même pas d'avions encore en service », mentionne Réjean Porlier, maire de Sept-Îles.

Que ce soit TREQ ou Air Nolisé, les régions éloignées souhaitent voir des actions concrètes puisqu’elles pourraient être encore des destinations de choix pour la prochaine saison estivale. 

Dans la même catégorie