/news/society

La réservation de chalet va bon train au Québec

Cette année, plusieurs Québécois ne veulent pas se retrouver sans option cet été et ont déjà planifié leur vacance.

On se rappelle l'an dernier, l’engouement pour la location de chalet avait été très fort en raison de la pandémie.

Des milliers de Québécois avaient décidé de voyager et visiter les régions de la province comme la Gaspésie, le Bas-St-Laurent et l’Abitibi-Témiscamingue. Par contre, les chalets dans ces endroits avaient été réservé très rapidement. 

«C’est vraiment un bon temps pour réserver pour l’été, si on s’y prend trop tard, on n’aura pas d’inventaire. Cette année, on va probablement être encore pris avec un voyage au Québec et on va découvrir toutes les régions de notre province», mentionne Dany Papineau, fondateur de la plateforme WeChalet.

Sachant que la situation entourant la pandémie du coronavirus change de jour en jour, il est difficile de prévoir les activités que l’on pourra faire cet été.

C’est pour cette raison que le fondateur de WeChalet recommande de vérifier certains aspects avant de réserver vos vacances.

«L’important quand on fait une réservation sur une plateforme comme WeChalet c’est de s’assurer que les politiques d’annulation soient des politiques d’annulation flexible. Donc si jamais il arrive quelques choses qui vous force à changer vos plans de voyage et d’annuler, vous vous faites rembourser à 100%», conseille Dany Papineau.

Hausse des prix de la location de chalet  

L’an passé, Dany Papineau a constaté une augmentation d'environ 25% des prix comparativement à l’été 2019.

Les prix seront encore dispendieux pour la saison estivale 2021 en raison de l’offre et la demande.

Déjà la moitié des chalets sont loués pour les périodes populaires comme les vacances de la construction et la Saint-Jean-Baptiste.